• Seulement 3 courageuses se retrouvent au rendez vous et décident de faire le lac de Pormenaz.

    Départ du lac Vert (1269m) à 8h40. Nous montons par la gauche par un large chemin, passons près du beau petit village des Ayères, longeons les magnifiques rochers des Fiz, et arrivons au sommet (1978m) avant de descendre, puis de remonter sur le col du Laouchet (1940m) puis de nouveau descente et remontée pour arriver au lac de Pormenaz à 12h (1945m). Les alentours du lac sont très verdoyants et après une montée sous le soleil très chaud, nous apprécions la brise bienfaisante. Un petit bain de pied fini de nous rafraîchir.

    A 13h10 nous attaquons la descente qui est assez délicate. Beaucoup d’échelles, de chaînes et de marches métalliques, nous permettent de descendre en sécurité la pente raide. Il fait encore bien chaud et lourd. Le tonnerre commence à gronder. Heureusement nous sommes presque arrivées lorsqu’une petite averse nous apporte un peu de fraîcheur.

    Arrivée : 15h45. Dénivelé total cumulé : environ 750m.

    Randonnée Lac de Pormenaz Vendredi 29 Juillet 2019Randonnée Lac de Pormenaz Vendredi 29 Juillet 2019

     

     

     

     

     

     

     

     Randonnée Lac de Pormenaz Vendredi 29 Juillet 2019Randonnée Lac de Pormenaz Vendredi 29 Juillet 2019

     

     

     

     

     

     

     

    Randonnée Lac de Pormenaz Vendredi 29 Juillet 2019Randonnée Lac de Pormenaz Vendredi 29 Juillet 2019

     

     

     


  • Le hameau des Pointières est situé dans le massif du Beaufortain, sur la commune de Queige, à quelques kilomètres au-dessus de Conflans.

    Jusque dans les années 50 ce hameau comptait de nombreux habitants, une école, un moulin, un four à pain. Puis, comme dans beaucoup de villages de montagne, il a connu l’exode rural. En quelques années la forêt a pris possession des lieux. Mais, dans les années 90, pour que le village ne tombe pas dans l’oubli, quelques habitants décidèrent de montrer leur attachement à cette terre. A l’aide de panneaux explicatifs, de photos, de musées, ils nous expliquent au fil de ce circuit les savoir-faire des anciens

    Comme le précise l'un des nombreux panneaux, ce sentier est un livre d'Histoire dont on tourne les pages en marchant.

    Depuis la chapelle, dont l’intérieur est bien entretenu, nous avons pris un chemin  qui s’élève en forêt en direction des Cruets où subsiste encore  le four à pain, la meule,  puis la prairie des Barnards, la grange à la Pauline, le jardin des Veuillettes (cinq familles vivaient une partie de l’année au milieu d’une vingtaine d’hectares), le chaume à Baëque (grange où l’on explique la technique du chaume), le musée du Roselais (ancien chalet où sont exposés les objets et les outils de la vie d’autrefois).

    Dans bien des endroits une vue dégagée surplombant la vallée d’Albertville nous a permis d’avoir un panorama du massif de la Chartreuse jusqu’à Bisanne (sommet des Saisies), en passant par les cimes du Pécloz, Dent de Cons, Tournette, Charvin.

    Nous étions 18, avons parcouru 6 km et gravi 310 m. Merci à Eliane pour son rosé bien frais servi lors du pique-nique et son succulent gâteau d'anniversaire.

    Les photos de cette rando (de Jean Bernard et moi-même) sont disponibles en cliquant ici

    Bien cordialement

    Dominique


  • chalets de la" tinne" par le col de spee

    chalets de la" tinne" par le col de spee

    chalets de la" tinne" par le col de speechalets de la" tinne" par le col de spee

    Ce mardi caniculaire nous sommes allés aux Glières 

    Direction col de Spée depuis le mémorial .... extrémité nord du plateau

    Comme  tout le monde le dit ! le cheminement sur le plateau est long...mais supportable, en prenant le temps et avec quelques arrêts a l ombre, çà va..!

    L ascension vers le col de spée est agréable car ombragée ( le refuge est magnifiquement fleuri)

    L arrivée aux chalets de la Tinnaz, après une descente caillouteuse, est un émerveillement..! nous nous sommes restaurés a l ombre  et au frais !!!! nous sommes au pied de la Roche Parnal.....

    Les alpages sont verts malgré l agrèssion du soleil

    Il nous faut repartir par le sentier" vertical " rejoignant le col de Spée

    Le retour aux voitures est laborieux malgré la brise( nous avons marché 16 kms)

     

    alt max 1700m

    den 550m pour 16 kms

    massif bornes:/ glières

    diff moyenne 

    ign 3430

     


  • Bonjour à tous

    Voici le compte rendu de Michel pour cette sortie :

     

    Distance parcourue 9,149 km

    Dénivelé 461 m

    Effectif 25 randonneurs

     

    Vous pouvez consulter les photos de Marie Claude, Michel et Jean Bernard en cliquant ici

    Vous pouvez également consulter les photos de Murielle en cliquant ici

    Bien cordialement

    Dominique


  •  le Charvet "calmitude" (bauges) le Charvet "calmitude" (bauges)

     le Charvet "calmitude" (bauges)

    Calmitude tel que l on pourrai nomer ce coin des Bauges :!

    Le mont Charvet ( Charvay sur les cartes) est situé au sud des Bauges.....a l est de la Galoppaz 

    Ce mont méconnu mérite une visite hiver comme été car très calme et peu parcouru

    Nous étions 12 a gravir le chemin menant a la crête dotée d une belle prairie encore fleurie pour la saison

    L accès confortable mène aussi au col de la Sciaz , au Morbier ,  a la Galoppaz etc....

    Nous cheminons d abord sur la Piste et un chemin pour finir par une  sente finale...difficile a repérer

    Plaisir du casse croûte pris avec une brise bienvenue.......et le rosé monté par jean Bernard

    Dommage la vue est entrecoupée par les feuillus envahissant ce magnifique sommet

    Bref a refaire en hiver  feuilles tombées..

       

     den 620 m

    alt max1500 m

    massif bauges

    diff moyenne 

    ign 3432