• Malgré un temps incertain, nous sommes partis découvrir un coin de la Savoie que nous ne connaissions pas forcément.

    Depuis le parking de l'église de Marthod, nous avons pris la route en direction du parking du Raffort, terminus qui permet ensuite d'accéder au Fort de la Batterie (ou blockhaus) de l'Alpetaz. Cette destination sera peut être une idée de sortie de cet été mais pour notre sortie du jour nous avons quitté cette route à Duines et nous engager ensuite dans la forêt de L'Alliat par un chemin qui surplombe par endroit Ugine. Nous avons pu apercevoir cette ville à travers la végétation en plein démarrage.

    En sortie de forêt, le fort de l'Estal était visible. Ce fort complètement abandonné, bien dégradé, est la proie de la végétation qui le dissimule presque entièrement. Dommage que personne ne maintienne en état cet édifice qui était destiné à dominer par son artillerie, depuis ses 800 m d'altitude, la vallée de La Chaise, de l'Arly et les divers débouchés de la vallée de Beaufort. (construit entre 1875 et 1881, fut une garnison de 603 hommes, posséda 21 canons, resta la propriété de l'Armée française jusqu'à sa vente à un particulier à la fin des années 60. Aujourd'hui à vendre : avis aux amateurs)

    A l'Ouest du fort, au pied de ses murailles, nous avons pu avoir une vue côté sud sur la vallée de l'Arly, Venthon au loin, et en face de nous, à l'Est  Le Mont (domaine des Pointières), La Roche Pourrie (2037m). Depuis La Combaz : Mont Charvin côté Nord et Dent de Cons côté Ouest. Visibilité au gré de l'évolution des nuages.

    Retour par La Combaz et route redescendant sur Marthod.

    Nous étions 17, avons parcouru 7.5 km pour un dénivelé de 290m. La pluie non persistante a souvent joué à cache-cache avec nous.

    Nous avons eu aussi le loisir de boire une collation dans le café associatif de Marthod où jouaient quelques anciens aux  cartes et scrabble. Tarif imbattable de 1.25 € la consommation avec quelques pâtisseries maison offertes. Une bonne ambiance et un bon accueil. A retenir.

     Cliquer pour visualiser les photos de Gisèle et de moi-même

    Bien cordialement

     

    Dominique

     


  • MARDI 23 ....on respecte le programme..!!

    Au col du Lindar ...point de départ .; 2 pistes presque parallèles se présentent a nous..(.un seul chemin sur la carte...!!) on prends la piste raide en face de nous..  

    Après avoir franchi des couloirs somptueux nous  sommes  bloqué (a alt 1440) sur une piste'(" récente" )de débardage.....

    Retrouver les chemins s avérait délicat car les nombreux travaux forestiers ont endommagé sentiers et marquage

    Quelques traces des chemins S-E subsistent mais non praticables car jonchés de branchage et chablis ...

    Notre choix s est orienté sur le chalet Ducrey...dont l alpage incitai a la contemplation...

    bref ; rando satisfaisante car sportive et bienfaisante !!

                                                                                                                                                                                                                          


    23 avril la Galoppaz23 avril la Galoppaz

    23 avril la Galoppaz

    massif bauges

    alt max 1440m

    den estime 550 m

    diff moyenne 

     


  • Avant de commencer notre randonnée, nous avons pu profiter tout d'abord d'un panorama magnifique sur la baie de Talloires et des cimes encore enneigées du massif des Bauges.

    Puis Daniel nous a guidés vers la grotte de l'ermitage de St Germain, haut lieu spirituel des rives du lac d'Annecy qui remonte au XIème siècle. St Germain, moine bénédictin et fondateur de l'Abbaye de Talloires y vécut en ermite de 1033 à 1060.

    Nous sommes montés ensuite en direction de Ponnay pour rejoindre La Pirraz lieu-dit de Verel. A partir de là, un chemin nous a permis de rejoindre la barrière d'entrée du défilé des cascades d'Angon, en passant par La Closette.

    Le chemin d'accès aux cascades a été récemment sécurisé mais c'est avec prudence que nous sommes passés tout d'abord derrière une première chute d'eau. Puis nous avons pu nous rendre jusqu'au bout du chemin pour contempler les 35 m de chute d'eau de la cascade principale.

    Nous avons ensuite rebroussé chemin pour atteindre le Pont des Fées et voir en contrebas de belles marmites creusées dans le rocher.

    Retour en passant ensuite par Verel, La Closette et l'Ermitage.

    Nous étions 32, avons parcouru un peu plus de 8 km pour 350 m de dénivelé cumulé.

    Cliquer ici pour afficher les photos  de Michel, Jean Bernard et moi-même.

    Bien cordialement

    Dominique..


  • Martine vous propose une vidéo de cette promenade

    Cliquer ici pour afficher la vidéo  


  •  

    Cliquer sur lien pour visualiser les photos

    Cliquer sur plan Turin Historique

    Cliquer sur Eglise San Lorenzo Turin - Le St Suaire

    Cliquer sur Musée du Cinéma - Turin

    Jeudi 11 avril 2019

    Nous étions 49 au départ du parking Ste Bernadette en direction de Turin.

    Marika notre guide préférée et notre conductrice Najet ( une jeune femme très sympathique ) nous accompagnent.

    Le car nous dépose en haut de la Colline de la Superga pour la visite extérieure de la basilique ainsi que les tombeaux royaux de la famille de Savoie.

    Construite au début du XIX ème siècle, la basilique de Superga à l'architecture rococo domine Turin et offre ainsi un point de vue dégagé sur la ville, avec les Alpes et le Mont Blanc en fond ( quand il fait beau ce qui n'était pas le cas ce jour-là ) . Notre parapluie a été notre meilleur ami pendant les 2 jours. La Crypte est richement décorée avec des marbres colorés et de belles statues. Pendant les 2 jours, nous étions équipés d'audio-guides lorsqu'ils étaient autorisés et c'est très agréable de suivre les visites de cette manière.

     

    Sortie Turin du 11 et 12 Avril 2019

     

    Nous sommes descendus de la colline en train à crémaillère, grâce à celui-ci on a pu admirer la ville d'en haut et tranquillement descendre à sa rencontre.

    Puis c'est déjà l'heure du déjeuner au Restaurant La Dentera au pied du funiculaire, très bonne cuisine italienne dans une ancienne gare réaménagée en restaurant.

    Après une promenade historique dans la ville de Turin en passant par la Porta Palatina et le quartier romain, ce fut la visite du Palazzo Reale sur la Piazza Castello, celui-ci est devenu l'ancien lieu de résidence de la Maison de Savoie après qu'Emmanuel-Philibert de Savoie transfère son Duché à Turin EN 1563. Le complexe royal abrite le palais résidentiel, L'Armurerie avec des reconstitutions de chevaux en plâtre recouvert de vrais pelages de chevaux, la Galléria Sabauda, Le Musée Archéologique , la Bibliothèque et les Jardins.

    Sortie Turin du 11 et 12 Avril 2019

    Sortie Turin du 11 et 12 Avril 2019

     

    Un passage à l'Eglise Royale de San Lorenzo de Turin, au style baroque et richement décorée et surmontée d'une coupole impressionnante. Une visite sur l'exposition du Saint Suaire dans la cathédrale de Turin et les nombreuses théories sur son origine et son authenticité.

     

    Puis c'est l'heure de la pause dans un café Turinois. C'est un lieu pour une petite faim autour d'un Bicerin ( café chocolat crème de lait comme le buvait Cavour ) et de quelques pâtisseries. C'est aussi un lieu ou se mêlent la gourmandise, l'art, la littérature , la politique, la satire, la conspiration mais surtout nos bavardages... très beau moment partagé..Ce lieu révèle un pan de l'histoire du Piémont et de l'Italie.

    Sortie Turin du 11 et 12 Avril 2019

    Dîner et nuitée dans un hôtel puis tisane ou lemoncello pour certains...

    Vendredi 12 avril 2019

    Nous passons ensuite à la Visite du Musée des antiquités Egyptiennes de Turin qui est le deuxième au monde après celui du Caire. Restauré et inauguré en 2015 l'art et la culture de l'ancienne Egypte est présentée au public en insistant sur la mise en relation des œuvres avec le lieu de leur découverte, en les présentant donc non seulement comme des objets, mais également comme des documents historiques. Les commentaires de nos guides insistent sur la nécessité d'identifier les liens historiques et de développer un réseau de collaboration avec d'autres institutions culturelles et scientifiques et avec les collections italiennes et étrangères. C'est une institution moderne cherchant à diffuser la connaissance et l'amour pour la splendide collection que le directeur de la fondation  Christian Gréco à l'honneur de conserver.

    Sortie Turin du 11 et 12 Avril 2019

    Bref, une magnifique visite qui n'a laissé personne indifférent et l'affluence des nombreux groupes scolaires en est une preuve.

    Un restaurant se situant près du Musée du Cinéma nous accueille, la chef nous prépare un repas typique que tout le monde a apprécié notamment les spaghettis rouges au jeu de betterave et au fromage de chèvre frais : une tuerie... comme diraient les djeunes!

    Abrité dans le fameux Mole Antonéliana, l’œuvre maçonnique la plus élevée d'Italie, on a pu admirer à partir du sommet   ( atteint par ascenseur en verre ) la vue magnifique des façades. A l'intérieur , nous nous sommes remémoré les films cultes, les noms d'acteurs et actrices mythiques, l'archéologie du cinéma, la salle du Temple, La machine du cinéma, et la galerie des Affiches.

    Sortie Turin du 11 et 12 Avril 2019

    Vers 18h, il est temps de reprendre la route en direction d'Annecy.

    Encore une fois, une sortie organisée par les bénévoles de la commission Voyages du Crilac que nous remercions chaleureusement de leur choix de destinations et de prestataires compétents tels que Ayvad Voyages, la très célèbre guide Marika, notre conductrice ( on ne dit pas chauffeuse...) Najet.

                                                                                                    Maryse, Marcie, Carmen