• Randonnée raquettes du 15/02/2019 Le Salève (lien photos : 20190215 Le Salève)

    Bonjour

     

    Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de la rando raquettes du 15/02/2019 fait par Michel

    Les photos de Jean Bernard et Michel sont disponibles avec le lien 20190215 Le Salève.

    Le  lien : https://photos.google.com/share/AF1QipMFQcqGklLkvDo5w88O8azA1Loir4BkIuQtvECmHTEQMJbGuQvhO3Ouqcrp5sb8XQ?key=NGlGRlpIVkJqV1owR2hUTGtFbFRXaVIxTnN2b19n

    vous permet de consulter également les photos de Murielle

    Bien cordialement

    Dominique

     

    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

     

     

    Après une semaine soutenue en balades, le soleil aidant, et à la veille des vacances scolaires

    qui pour certains ne seront pas de tout repos (les petits enfants débordant d'énergie) Daniel

    nous a choisi une rando dans sa montagne préférée "le Salève".

    Nous laissons nos moyens de locomotion au parking de la Grotte du Diable.

    C'est en sous bois que nous effectuons un échauffement progressif. Sur le plateau longeant

    la piste de fond et après une petite heure de déplacement, nous faisons notre première

    halte à la ferme d'alpage du Petit Pommier.

    Les vêtement superflus sont rangés au fond du sac et une remise à niveau tant liquide que

    solide est effectuée.

    Un tour d'horizon nous permet, une fois de plus, d'admirer le point culminant des alpes et de

    ses contreforts. La visibilité exceptionnelle permet d'observer des sommets éloignés de plus

    de 150 km du Salève !

    Sur le retour une bosse bienvenue permet de rompre la monotonie du plat et de tester

    l'efficacité des pointes avant de nos raquettes.

    C'est à la Tour Bastian que nous admirons une dernière fois Genève et son jet d'eau.

    Selon une vieille légende, Claude François Bastian aurait choisi ce lieu pour bâtir entre 1820

    et 1830 une tour d'où il pouvait voir en même temps ses quatre vingt dix neuf propriétés qu'il

    possédait dans la plaine. Cette tour laissée à l'abandon a été rénovée en 1984.

    Nous étions 27 randonneurs, avons parcouru environ 6 km pour 128 mètres de dénivelé.

     

    A bientôt

     

    Michel

    « Montagne de BELLAJOUX ( ss le col de coux)projet de restau du mardi.. »