• Thônes Pont Romain et Forêt du Mont le 31 janvier 2020

    Texte de Monique :

     

    Départ de Thônes (618m), parking du Paradis !

    Quelques gouttes de pluie au démarrage ne nous découragent pas. Nous longeons un bon moment le Fier, bien gonflé par les récentes pluies, il y a même une belle chute d’eau. Le chemin est très mouillé et boueux, avec un peu de neige par endroit. Nous allons admirer le pont Romain (qui n’en est pas vraiment un), avant de monter au village des Clefs que nous traversons. Descente et remontée en face, belle vue plongeante sur l’église des Clefs. Nous entendons le grondement d’une avalanche au loin. Un peu de bitume avant de trouver un endroit bien ensoleillé pour notre pause pique nique. La température est printanière et nous admirons les montagnes enneigées qui brillent sous le soleil. Nous nous remettons en route à regret et rentrons dans la forêt. Il y a encore 200 m de dénivelé à faire (dur l’après midi !) pour arriver au point culminant 1050m. Nous avons la chance de voir un troupeau de chamois. Ils ne sont pas trop craintifs puisque, après avoir marqué un temps d’arrêt en nous voyant, ils viennent dans notre direction avant de se disperser dans le bois en contrebas.

    Avant de descendre nous allons voir le « roi du Mont » déchu. Il s’agissait d’un épicéa peu commun car gigantesque. Circonférence à 1,3m du sol de 5,20m, hauteur vertigineuse de 56m, volume estimé à 35m³ de bois d’œuvre, et son âge environ 275 ans. Seulement il n’a pas résisté à la tempête de 1999 et il s’est brisé à la base. Les habitants ont été très affectés par la mort du Roi. Le Conseil Municipal a retenu plusieurs propositions recueillies directement auprès des habitants de la commune. Le géant a été découpé en 4 morceaux pour être descendu dans la vallée. Le premier morceau (plus de 6 m³ !) a été exposé à la vieille fête savoyarde du village en 2000, puis transformé en bassin à fleurs géant placé devant l’écomusée du bois aux Etouvières. Les 3 autres morceaux ont été sciés pour la confection de meubles pour la commune. Sa souche a été taillée de façon à représenter à la fois une flamme symbolique et un fauteuil (le trône du Roi). Le 4 août 2001 un comité d’élus et de forestiers ont intronisé un Nouveau Roi. Ses mensurations ont été inscrites  sur un panneau spécialement fait pour l’occasion. Le Nouveau Roi, sensiblement aussi âgé, affichait en 2001 un joli tour de taille de 3,71m et une surprenante hauteur de 54m. Même s’il n’a pas les dimensions de son aîné, il est d’une élégance rare.

    Nous terminons cette balade riche en découvertes autour d’un pot pris à l’Hermitage de Thônes.   

    Effectif : 15

    Dénivelé cumulé approximatif : 500 m

    Cliquer sur page photos