• Nous étions 52 au départ de cette journée pour nous rendre dans l'Ain à la découverte de deux sites culturels différents.

    Tout d'abord nous nous sommes rendus au musée des Soieries Bonnet, patrimoine industriel d'exception, à Jujurieux.

    Historique : Claude-Joseph Bonnet fonde à Lyon en 1810 une maison de soieries et implante à partir de 1835, à Jujuriex dans l'Ain (Bugey), une usine-pensionnat qui fonctionnera jusqu'en 2001.

    Implantés au cœur du village, les établissements Bonnet ont profondément marqué l’histoire, le paysage et les mémoires du Bugey. La création de l’usine de Jujurieux s’inscrit dans le phénomène d’industrialisation de la soierie de Lyon. Ce courant s’accompagne de l’implantation d’usines-pensionnats à la campagne, dont les Soieries Bonnet constituent le fleuron par sa précocité, sa longévité et par l’ampleur de ses effectifs (jusqu'à 2000 personnes dont 600 ouvrières internes).

    Véritable « ville dans la ville », la manufacture regroupe lieux de production et lieux de vie, significatifs de l’organisation industrielle, sociale, morale et religieuse des Soieries Bonnet, de l’usine-pensionnat à la fabrique au village (véritable ruche industrielle, avec ses ateliers, sa chapelle, son économat, son infirmerie et son internat pour jeunes filles).

    Une longue visite dans les ateliers et dans le musée nous a permis de découvrir la complexité de la confection de ces tissus de soie. Une ouvrière nous a expliqué son métier.

    Puis un repas, apprécié par tous, nous attendait au centre du village.

    En début d'après midi, à quelques kilomètres de là, nous avons été accueillis par deux guides au Centre Culturel de Rencontre d'Ambronay à l'abbaye bénédictine d'Ambronay (Ain).

    Patrimoine à double facette car architecture et musique se rencontrent.

    Fondée au temps de Charlemagne par Barnard (ancien soldat avant de devenir moine), l'Abbaye abrite aujourd'hui ce Centre renommé pour son festival de musique.

    Nous avons donc visité les locaux de l'abbaye réhabilités aujourd'hui pour recevoir les artistes musicaux (chambres, salles de répétitions) ainsi que l'église et son cloître.

    J'espère que cette journée, avec beau soleil l'après midi, vous aura plu et permis de découvrir ce patrimoine inconnu (pour moi en tout cas).

    Cliquer pour afficher les photos

    A bientôt pour d'autres découvertes.

    Dominique