• Finalement, nous n’avons pas été découragés par la petite pluie annoncée.

    Du parking de l’église de Lovagny, nous avons rejoint le cimetière puis par un chemin bien pentu nous sommes descendus au lieu-dit Planchamp.

    Là, un balisage trompeur nous a dirigé vers les champignonnières désaffectées de Chavaroche. Un demi-tour jusqu’à ce balisage défectueux s’imposait.

    Une fois le balisage retrouvé (coquille de St Jacques) nous avons pu nous diriger vers Fond Dessous en descendant à la passerelle dit ruisseau des Courdes. La présence d’un pont en ruines a pu nous indiquer que c’était ici un ancien passage important.

    Une bonne montée, parfois glissante, nous a permis d’apercevoir un chamois dans un champ en contrebas du chemin et les premières maisons du hameau de Fond Dessous. La pluie devenant plus présente nous avons décidé de rentrer en faisant chemin inverse.

    Nous étions 21, avons parcouru 9 km pour un dénivelé cumulé de 300 m environ.

    Quelques photos de notre après-midi sont disponibles avec le lien : 20181123 Lovagny.

    A Jeudi prochain pour notre A.G. et à Vendredi pour notre randonnée : Ste Catherine depuis Vovray.

    Bien cordialement

    Dominique


  • Partis d’Annecy sous la grisaille, nous avons eu la surprise de retrouver le soleil à l’entrée de Faverges. Par contre, un petit vent du Nord bien frais nous attendait lorsque nous sommes sortis de nos voitures.

    Du parking situé près du Lycée d’Enseignement Professionnel nous avons rejoint l’entrée des vieux quartiers de Faverges par une petite route. Puis nous avons gravi le chemin de la Grande Biolle en direction de Cons Ste Colombe en passant par Les Gras d’en Haut puis Les Côtes.

    De là, un chemin montant,  bien caillouteux, nous a emmené à Verchères. A ce niveau, un beau panorama s’est présenté à nous vers le Charvin, le Crêt des Mouches, la pointe de Chauriande tout en étant au pied de la Dent de Cons. Trop de brume pour voir clairement la Sambuy.

    Le dernière montée fut celle du Crêt de Chambellon par une large piste qui mène aux antennes et relais surplombant Faverges tout en passant près d’un puits romain. Un autre panorama nous attendait au-dessus de la ville en direction d’Annecy.  

    Puis un chemin descendant assez pentu, dans la forêt, nous a conduit à Chambellon et le Château de Faverges avec son donjon.

    Pour finir, de nombreuses marches nous ont mené au centre de Faverges, où une bonne collation a terminé cette journée avant de rejoindre nos voitures.

    Nous étions 32, avons parcouru 8.5 km pour un dénivelé cumulé de 320 m.

    Les photos de Gisèle, Marie Claude, Michel et moi-même sont consultables avec le lien 20181116 Chambellon.

    La dernière photo de ce reportage a été prise le 05/11/2018 avec de meilleures conditions météo.

    Bonne semaine à tous et à Vendredi prochain à Fond Dessous (entre Lovagny et Hauteville sur Fier) sur le chemin de Compostelle.

    Attention : le parking du stade, d’où nous partons habituellement, n’est plus disponible pendant 3 semaines en raison de la fête foraine. Nous ferons le ralliement devant les grilles du stade tout en nous garant dans la rue Pierre de Coubertin.

    Bien cordialement

    Dominique


  • Le sentier de l’Écureuil démarre au lieu-dit Pringy sur la commune de Massingy. Un panorama magnifique sur l'Albanais, les sommets des Bornes, des Bauges, des Aravis, avec plus près de nous le Semnoz et la Tournette nous est offert dès le départ.

    Belle montée dans la forêt en direction du Col du Sapenay. De là, un détour jusqu'au site de décollage des parapentes au-dessus de Chindrieux nous a permis d’avoir une vue exceptionnelle sur la partie Nord du Lac du Bourget , la Chautagne, les montagnes du Bugey et du Jura avec le Grand Colombier.

    Redescente ensuite par la forêt toujours aussi bien colorée en direction des prairies en passant par les Galets puis petite remontée vers Pringy.

    Nous étions 35, avons parcouru 8.9 km pour 380 m de dénivelé cumulé.

    En pièces jointes les photos de Gisèle, Marie Claude et moi-même et le lien ci-dessous pour consulter le reportage de Murielle :

    https://photos.google.com/share/AF1QipN-aIVop4c-ChuRmNa3QuvMCfy4e41TQynpB_IS4sOeXieKb-qJrDYKQEnSuKve1g?key=QkdITVFNbUtjOGwtVm9LQTlSSHl3SGp1c2tEeGl3

    Bonne semaine à tous et rendez-vous Vendredi prochain pour le Crêt de Chambellon au-dessus de Faverges (200 m).

    Bien cordialement

    Dominique


  • Ce Vendredi après midi nous étions en Savoie entre Ugine et Albertville près de Marthod. Ce circuit alternant forêt et routes nous a fait passer par une ancienne voie romaine.

    Du parking, au bas de l’Epignier, nous sommes partis sur une route goudronnée vers La Pochon. A partir de là nous avons emprunté le Chemin de la Pierre Taillée. L’ ancienne voie romaine qui s’élève progressivement nous a conduit à une route du village de Pallud (fin pour nous de la voie romaine).

    Puis en direction de La Biolle nous avons continué sur le chemin des Biches et traversé trois gués. Après ces passages délicats demandant à chaque fois un peu plus d’attention pour leur franchissement, nous avons débouché sur le petit village de Thénésol, peu connu par nous tous car éloigné d’axes principaux.

    Après une petite montée sur une route vers Les Chênets nous sommes redescendus sur le parking par un chemin direct et bien pentu. Au passage nous avons pu côtoyer un petit troupeau de chèvres et de moutons de race régionale typique Thônes et Marthod.

    Nous étions 27, avons parcouru 7.5 km pour un dénivelé cumulé de 290 m.

    Vous trouverez avec le lien 20181102 Thénésol les photos de Marie Claude, Yvette et moi-même qui témoignent des belles couleurs automnales rencontrées en forêt.

    A Vendredi prochain pour le circuit de l’écureuil depuis Pringy en Albanais.

    Bien cordialement

    Dominique


  • Du parking des Combes, au dessus de Brison Saint Innocent, nous sommes partis en direction des Ragères dans la montagne de Corsuet par une piste caillouteuse, montant progressivement et ombragée.

    Nous avons pu apercevoir le Lac du Bourget par endroit depuis quelques trouées dans la végétation.

    Puis par un sentier beaucoup plus pentu mais pas très long nous avons accédé d’abord à l’ancienne croix de Meyrieux d’où nous avons dominé la plaine de l’Albanais :  vue sur La Biolle, Albens, St Félix, Rumilly. Plus au loin, le Semnoz avec derrière le sommet du Mont Blanc, le Parmelan, le Salève…

    Quelques mètres plus haut, depuis la nouvelle croix de Meyrieu, un point de vue tout autre : Dent du Chat, lac du Bourget, Aix les Bains et son port. Tout ceci avec de belles couleurs automnales des forêts environnantes.

    Retour au parking, en passant par la Grotte des Fées, par un sentier assez pentu et technique par endroit.

    Nous étions 17, avons parcouru 8.3 km pour un dénivelé cumulé de 490 m.

    Quelques photos de Marie Claude et moi-même sont disponibles avec le lien : 20181026 Croix de Meyrieu.

    Le lien ci-dessous vous permettra de consulter les photos de Murielle.

    https://photos.google.com/share/AF1QipPENhts_BqIO14OJjkSBdjHggE_Gg6pgoTfwQZWgvy-J3xru5B6rr7KrfCT5EG_pg?key=TXVrcTFPc2dxQm91c0prU214TzJsenF4NTF1VVRB