• Malgré un temps incertain, nous sommes partis découvrir un coin de la Savoie que nous ne connaissions pas forcément.

    Depuis le parking de l'église de Marthod, nous avons pris la route en direction du parking du Raffort, terminus qui permet ensuite d'accéder au Fort de la Batterie (ou blockhaus) de l'Alpetaz. Cette destination sera peut être une idée de sortie de cet été mais pour notre sortie du jour nous avons quitté cette route à Duines et nous engager ensuite dans la forêt de L'Alliat par un chemin qui surplombe par endroit Ugine. Nous avons pu apercevoir cette ville à travers la végétation en plein démarrage.

    En sortie de forêt, le fort de l'Estal était visible. Ce fort complètement abandonné, bien dégradé, est la proie de la végétation qui le dissimule presque entièrement. Dommage que personne ne maintienne en état cet édifice qui était destiné à dominer par son artillerie, depuis ses 800 m d'altitude, la vallée de La Chaise, de l'Arly et les divers débouchés de la vallée de Beaufort. (construit entre 1875 et 1881, fut une garnison de 603 hommes, posséda 21 canons, resta la propriété de l'Armée française jusqu'à sa vente à un particulier à la fin des années 60. Aujourd'hui à vendre : avis aux amateurs)

    A l'Ouest du fort, au pied de ses murailles, nous avons pu avoir une vue côté sud sur la vallée de l'Arly, Venthon au loin, et en face de nous, à l'Est  Le Mont (domaine des Pointières), La Roche Pourrie (2037m). Depuis La Combaz : Mont Charvin côté Nord et Dent de Cons côté Ouest. Visibilité au gré de l'évolution des nuages.

    Retour par La Combaz et route redescendant sur Marthod.

    Nous étions 17, avons parcouru 7.5 km pour un dénivelé de 290m. La pluie non persistante a souvent joué à cache-cache avec nous.

    Nous avons eu aussi le loisir de boire une collation dans le café associatif de Marthod où jouaient quelques anciens aux  cartes et scrabble. Tarif imbattable de 1.25 € la consommation avec quelques pâtisseries maison offertes. Une bonne ambiance et un bon accueil. A retenir.

     Cliquer pour visualiser les photos de Gisèle et de moi-même

    Bien cordialement

     

    Dominique

     


  • Avant de commencer notre randonnée, nous avons pu profiter tout d'abord d'un panorama magnifique sur la baie de Talloires et des cimes encore enneigées du massif des Bauges.

    Puis Daniel nous a guidés vers la grotte de l'ermitage de St Germain, haut lieu spirituel des rives du lac d'Annecy qui remonte au XIème siècle. St Germain, moine bénédictin et fondateur de l'Abbaye de Talloires y vécut en ermite de 1033 à 1060.

    Nous sommes montés ensuite en direction de Ponnay pour rejoindre La Pirraz lieu-dit de Verel. A partir de là, un chemin nous a permis de rejoindre la barrière d'entrée du défilé des cascades d'Angon, en passant par La Closette.

    Le chemin d'accès aux cascades a été récemment sécurisé mais c'est avec prudence que nous sommes passés tout d'abord derrière une première chute d'eau. Puis nous avons pu nous rendre jusqu'au bout du chemin pour contempler les 35 m de chute d'eau de la cascade principale.

    Nous avons ensuite rebroussé chemin pour atteindre le Pont des Fées et voir en contrebas de belles marmites creusées dans le rocher.

    Retour en passant ensuite par Verel, La Closette et l'Ermitage.

    Nous étions 32, avons parcouru un peu plus de 8 km pour 350 m de dénivelé cumulé.

    Cliquer ici pour afficher les photos  de Michel, Jean Bernard et moi-même.

    Bien cordialement

    Dominique..


  • Nous sommes partis du parking de l'Eluiset à Viry et avons suivi l'ancienne voie romaine qui traversait autrefois la plaine du genevois.

    A Maison-Neuve nous sommes passés près de l'auberge communale de Vers qui a remplacé l'ancienne fruitière. Puis de l'église nous sommes montés par le centre du village en direction d'un réservoir et avons rejoint le lieu-dit "Chez Grésat", passage du GR "Balcon du Léman" et chemin de St Jacques de Compostelle.

    Nous sommes revenus ensuite sur nos pas jusqu'au réservoir pour prendre la direction de la chapelle "Notre Dame des Voyageurs". Sur le toit de la chapelle nous avons eu un panorama, dont la visibilité était cependant réduite par la brume, sur la plaine de Genève, du Jura et du Salève.

    Nous sommes redescendus à l'église de Vers dont son clocher à bulbe est cité comme étant rare dans le Vuache. Le retour au parking s'est fait par le bois de Ban avec un chemin bien souvent glissant avec la boue.

    Nous étions 25, avons parcouru 9.5 km avec un dénivelé cumulé de 210 m.

    Cliquer pour afficher les photos de Gisèle et moi-même

    Cliquer pour afficher les photos de Murielle

    Bien cordialement

    Dominique

     

     

     

     


  • Cliquer sur le lien : photos de Murielle - Merci

    Cliquer sur lien : photos de Jean-Bernard Merci

    Très belle après-midi et randonnée . Nous étions nombreux comme d'habitude et heureuses et heureux sous le Soleil

    !


  • Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de la rando du 22/03/2019 fait par Michel. Cette rando a été menée par Daniel.

    Bien cordialement

    Dominique

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Promenade printanière ce vendredi 22 mars.

    Nous partons de la Chapelle rurale de Fond Dessous érigée en 1734 et suivons le balisage

    en direction de la voie ferrée Annecy Rumilly.

    A la station de pompage nous traversons le Nant de Vaudrenaz et empruntons le chemin

    des Sablons.

    Dans la plaine du Vernay nous pouvons observer le Fier qui a un fort débit du à la fonte

    des neiges (le Fier prend sa source au lac du Mont Charvin).

    A la sortie de Hauteville sur Fier nous nous dirigeons sur le Hameau "le Moulinet"

    pour visiter le parc animalier Autrucheland.

    Fort des renseignements de la propriétaire, nous pouvons admirer les différentes races

    d'autruches en appliquant les règles de sécurité.

    Nous finissons la visite à la boutique où toutes sortes de produits liés à l'élevage sont

    proposés.

    Après un retour par le même itinéraire et sous une chaleur digne d'un mois de mai,

    nous nous retrouvons pour un débriefing à Poisy sur la terrasse de notre bar préféré

    pour apprécier une boisson fraiche et refaire le plein des calories perdues.

    Nous étions 31 participants et avons parcouru 12 km pour 150 m environ de dénivelé cumulé.

     

    Michel

     

    Cliquer pour afficher les photos