• Le cinéma Les Nemours est prêt pour vous accueillir de nouveau !

    Ciné-club du lundi 26 mai 2021

    Bonjour à tous,

    Voici les films programmés au cinéma Les Nemours, pour votre retour dans cette salle, à partir du :

    mercredi 19 mai

     14h : SLALOM VF, ADIEU LES CONS VF, ADN VF, GARCON CHIFFON VF,

     16h : UNE VIE SECRETE VOST (espagnol),

     16h30 : MICHEL-ANGE VOST (Italien), GARCON CHIFFON VF,

     19h : SLALOM VF, ADIEU LES CONS VF, ADN VF.

     

    MICHEL-ANGE VOST (Italien) : le grand cinéaste russe Konchalosky nous fait partager les doutes d'un artiste

    de la renaissance en noimmergeant dans la société de cette époque. Il décrit le monde violent exercé par des

    mécènes puissants. les tourments d'un immense artiste partagé entre sa passion pour Dante, la création, le besoin

    d'argent et la politique.Film proprement envoûtant.

    ADIEU LES CONS VF : énergie burlesque, maîtrise visuelle, dialogues percutants, puissance romanesque, un rare

    sens du dialogue et de la poésie. Un film qui raconte avec un humour ravageur le monde d'aujourd'hui et ses

    aberrations. Quelle claque !

    SLALOM VF : Une jeune championne sous l'emprise psychologique de son entraineur... On voit très bien les

    entraînements, la souffrance, les blessures, les déceptions les compétitions et les succès, mais aussi les méthodes

    perverses où le geste sportif devient un attouchement,par la dérive d'un mentor.

    ADN VF : film autour du deuil et de l'identité, débordant de vie, de rage et d'amour, beau film sur la transmission.

    Film intime, sincère, drôle, en un mot : incontournable. Maïwen est solaire, les autres acteurs impressionnants de

    vérité.

    UNE VIE SECRETE VOST (espagnol) : chronique d'un enfermement sur 30 ans, inspirée de faits réels, l'histoire

    d'une taupe pendant le franquisme. A quoi bon sauver sa vie si on doit la subir enfermé ? Film multiprimé

    en Espagne.

    GARCON CHIFFON VF : excentrique, mais jamais égocentrique, profondément attachant, Nicolas Maury se livre

    en assumant ses doutes et ses fragilités. On rit beaucoup aux atermoiements de ce jeune homme en souffrance,

    miroir d'une belle âme.

    Rendez-vous le 7 juin pour la reprise des ciné-club du lundi

    Bon cinéma !!

    Danièle

    N'hésitez pas à me communiquer, par mail, vos propres commentaires sur les films que vous voyez à l'adresse

    suivante : huvet.daniele@neuf.fr