• Histoires drôles

    Dans un village de Vendée, le vieux curé, "à l'ancienne" ne voulait pas entendre les femmes lui dire en confession qu’elles avaient trompé leur mari. Si bien que lorsque c'était le cas, il leur demandait de dire :
    > >
    > >
    >
    > "Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir."
    > >
    > >
    >
    > Un jour, le vieux curé part à la retraite et un jeune prêtre vient le remplacer
    >
    > Avant de partir le vieux curé, le présente aux notoriétés et lui explique la vie du village mais bien sûr sans dévoiler le secret de la confession.
    >
    > Chaque dimanche l'église est pleine mais à la confession, le vendredi, une phrase revient relativement souvent :
    > > "Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir.”
    > >
    > > Au bout de quelques semaines, le jeune prêtre va voir le maire à la fin de l'office et lui demande de faire faire le plus rapidement possible des travaux au lavoir pour arrêter tous ces accidents.
    > >
    > > Le maire, étant au courant de la fameuse phrase, lui tape sur l’épaule et le rassure en lui disant que ce n’est pas bien grave et qu’il n’y a jamais eu de blessées.
    > >
    > > Le jeune curé lui répond:
    > > "A votre place, je ferais tout de même quelques travaux car votre épouse est tombée trois fois dedans cette semaine !!!

     

    Alphabet du confinement

      A comme ALIMENT :Contre le Coronavirus, je mange du Maroilles et 2 gousses d’ail par jour, aucun effet direct sur le virus ! Mais les gens restent à 2 mètres...
     

    B comme BAR à BIERES :

    Ce matin, j’ai caché une bouteille de bière dans chaque pièce de mon appartement. Ce soir, je fais la tournée des bars.

    C comme CHAUVES-SOURIS :

    Tout était annoncé d’avance ! L’anagramme de Chauves-Souris c’est : SOUCHES à VIRUS !!!

    C comme COURSES :

    Pour faire les courses, ils disent qu’un masque et des gants suffisent… Ils m’ont trompé ! Tous les autres étaient habillés !!!

    D comme DISPUTE :

    Confinement jour 12 : Je me suis disputé avec moi-même. Je ne me parle plus...

    E Comme ECOLE :

    Moi je vous le dis, si les écoles restent fermées trop longtemps, les parents vont trouver le vaccin avant les scientifiques.

    E comme ENFANTS :

    - Nombre réel d’enfants : 2

    - Nombre ressenti : 14.  

    G comme GUIDE DU ROUTARD :

    On peut réaliser soi-même son guide du routard intitulé : "Votre appartement (ou votre maison) édition 2020 : le guide indispensable pour découvrir les plus beaux coins insolites de votre lieu de vie".

    H comme HUIS-CLOS :

    Il faut relire Huis-Clos de Jean-Paul Sartre où l’auteur indique que "L’enfer c’est les autres"

    J comme JOURNEE :

    Quand je pense à mon prof qui me disait qu’en restant allongé toute la Journée, je n’arriverais à rien, et bien maintenant toute la journée je reste allongé et confiné, et je sauve le monde !!!

    H comme HISTOIRE :

    L’Histoire se souviendra de l’ironie de cette époque : être confiné chez soi par un gouvernement " EN MARCHE ".

    I comme INTERROGATION EXISTENTIELLE :

    Quelqu’un sait si on peut se doucher ou juste se laver les mains ?

    M comme MAMAN :

    " MAMAAAAAAAAAAAAAAAN… " Mot entendu 47 fois en moyenne dans ma journée. Et dire que j’ai pleuré de joie la première fois qu’elle l’a prononcé.

    M comme MATHS :

    Fallait se méfier de cette année 20 + 20 = quarantaine.

    N comme NIVEAU SCOLAIRE :

    Les experts prévoient pour 2020 une hausse spectaculaire du niveau scolaire des parents !

    N comme NOEL :

    Tu fais quoi après le confinement ? Ben, comme tout le monde, je prépare Noël !!!

    O comme ORGANISATION :

    Ce n’était pas du papier toilette et des pâtes qu’il fallait stocker, mais plutôt des cartouches d’encre et des feuilles A4...

    P comme PARADOXE :

    Le jour où on pourra enfin sortir, on sera tous bons à être enfermés.

    P comme PARANOIA :

    La Paranoïa gagne du terrain. Je viens de tousser devant mon ordinateur et l’antivirus vient de démarrer.

    P comme PENSEE(S) :

    Une pensée pour ceux qui sortent de prison en ce moment : Dommage !

    Une pensée pour tous les cambrioleurs au chômage technique vu que tout le monde reste chez soi : Tant pis !

    Une pensée à tous les hommes qui ont dit à leur femme comme excuse "je le ferai quand j’aurai le temps " : Faut réfléchir avant de promettre.

    P comme POUBELLE :

    Des familles se déchirent actuellement pour pouvoir sortir la poubelle, avant personne ne voulait le faire.

    P comme PYJAMA :

    A 22 heures, il faut quitter le pyjama de jour pour enfiler le pyjama de nuit.

    R comme RADAR :

    J’ai eu peur, j’ai cru être flashé par un radar entre la cuisine et le salon. Ouf, ce n’était qu’une ampoule qui a grillé !

    R comme RETRAITE :

    à 60 ans, pour le coronavirus tu es vieux et fragile, mais pour la réforme des retraites tu es en pleine forme !

    S comme SAGESSE :

    L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit…

    S comme SOLITUDE :

    A force de faire l’apéro seul, j’ai peur d’attraper le verre solitaire.

    S comme SONNERIE :

    J’ai sonné à ma porte. Ça m’a fait un bien fou.

    T comme TELEPHONE :

    Je reçois tellement d’informations sur le coronavirus sur mon téléphone que ce dernier ne sonne plus, il tousse….

    T comme TELETRAVAIL :

    Ma femme de ménage vient de m’appeler pour me dire qu’elle va faire du télétravail. Elle va me joindre de chez elle par téléphone pour me dire ce qu’il y a à faire et comment le faire.

    T comme TRAUMATISME :

    Je suis tellement traumatisé par cette situation que je viens de remplir mon attestation pour aller chercher une bouteille à la cave.

    V comme VACCIN :

    La France est le premier pays à avoir utilisé un vaccin particulier contre le coronavirus : le PV à 135 €.

    V comme VERT :

    Le nouveau parti politique : Europe Œnologie les verres.
     Lettre à mon père qui n’aurait pas supporté cette époque !
    Tu étais ouvrier agricole. À onze ans, tu labourais déjà avec un cheval. À 80, tu descendais de ton dernier tracteur. Et, voici quelques années, alors que tu venais de souffler tes 91 bougies, tu partis pour trop longtemps de l’autre côté du chronomètre. Ne connaissant pas ta nouvelle adresse, je ne t’écris pas souvent. Le vent, le chant des oiseaux et la course des étoiles étant mieux qualifiés que moi pour te donner des nouvelles du monde. Mais aujourd’hui et peut-être car j’aimerais pouvoir compter encore un peu
    sur toi, je viens te parler de ce monde qui, justement, n’y est plus tout à fait.
    Nous voilà pilotés par quelques jeunes godelureaux qui font fureur dans la maladresse et le mépris, qui croient savoir ce qui est bien pour nous, car ils savent avant tout ce qui est bien pour eux. Depuis le mois de mars nous avançons, un masque plaqué sur le visage.
    Pendant 6 mois les enfants ne sont pas allés à l’école. D’ailleurs, en parlant d’école, ceux de ta génération faisaient moins de fautes et savaient mieux compter avec un simple certificat d’études que la plupart de nos bacheliers.
    Que je te dise aussi, parce que certains font déjà semblant de l’oublier, au début de l’été, quelques élus zélés avaient installé des corridors sur le sable pour que nous puissions aller voir la mer. Oui, oui, tu peux me croire, nous n’avions même plus le droit d’aller voir la mer, ni la montagne d’ailleurs ! Et puis, plus rien, peut-être parce que les échevins de faction à Lutèce avaient compris qu’il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin.
    Avant cela, ils nous ont aussi interdit de rendre visite à nos anciens dans les maisons de retraite où beaucoup sont morts sans avoir vu une dernière fois leurs épouses, leurs maris, leurs enfants. Il était interdit de marcher dans la rue, de nous déplacer d’un village à l’autre, d’aller débusquer la morille dans le bois d’à côté, pas moyen de se faire couper les cheveux, le coiffeur avait baissé son rideau, plus de dentiste, idem pour les rendez-vous médicaux. Les mariages aussi étaient interdits, aux enterrements pas plus de 10 personnes.
    “Interdit” : je répète souvent ce mot parce que, désormais, ici, c’est le plus couramment employé.
    Pour aller chez le boucher, chez l’épicier, “faire de l’essence” ou se dégourdir les mollets, il fallait se munir d’un laisser passer. Un bout de papier contrôlé par les gardes du cardinal de service que l’on nous obligeait à remplir nous-même, c’est dire le degré de soumission.
    Avec, comme en temps de guerre, çà et là, planqués derrière les volets, le relent des délations.
    Interdit de nous rassembler, interdit de danser, il n’y a pas eu de bal au village cet été. Interdit de jouer aux boules, au ballon, au loto dans la salle des fêtes, à la belote dans les bistrots. De toutes façons les bistrots étaient fermés et, d’ici quelques temps, ils le seront peut-être à nouveau. Figure-toi qu’ils envisagent même de nous
    prendre la fièvre à l’entrée des restaurants.
    Tous les soirs, à la télévision, nous devons écouter la parole des savants. C’est comme ça, on ne nous demande plus notre avis. Sauf, parce que ça c’est important et qu’il faut bien nous occuper, pour voter par téléphone et désigner celui qui aura le mieux chanté dans les émissions de téléréalité. D’ailleurs, à la télé, il n’y a plus que des séries policières, ça tire de tous les côtés, des meurtres en veux-tu en voilà. Tu sais même plus si c’est les informations ou du cinéma.
    J’ai entendu dire aussi qu’il n’y aurait bientôt plus de pièces ni de billets, seulement des instructions sur des boites vocales et des chiffres sur des écrans d’ordinateurs. L’argent, c’est trop sale. Même avec ça, ils arrivent à nous faire peur pour mieux contrôler nos économies.
    Je te jure, ce ne sont pas des conneries. Arrête de rigoler, tout est vrai. Et attends, tu vas voir ce que nous réservent les “forces de progrès”. Si tu revenais, tu ne reconnaîtrais pas ces garrigues où tu taillais la vigne entre deux bourrasques de tramontane gelée. Là-haut, les écolos ont planté leurs grands tourniquets blancs pour brasser du vent aussi futile que leurs idées. Et des idées, ils n’en manquent pas. Tiens, récemment l’un d’entre eux a supprimé le sapin de Noël, une autre veut “éliminer” les hommes, certains veulent interdire le Tour de France. D’ailleurs cette année il a eu lieu en septembre, sans demoiselles pour embrasser le champion. De toutes façons, on ne s’embrasse plus, on ne se serre plus la main. Pendant ce temps, dans les villes, les vandales (ce mot me vaudra peut-être un procès…) continuent de tout péter. Dans les campagnes, d’autres abrutis crèvent les yeux des chevaux, leur coupent les oreilles, massacrent les génisses, éventrent les petits veaux. Un peu partout, les églises flambent, mais il ne faut pas en parler. Des détraqués s’en prennent à la République, mais il n’est pas certain qu’ils le fassent exprès.
    Bientôt nous ne pourrons plus rouler en voiture. Pour désherber, même sur les coteaux il va falloir reprendre la pioche. Un philosophe, qui sait certainement ce que travailler veut dire, préconise d'arrêter l'utilisation des moteurs pour avoir recours à l’énergie musculaire “animale ou humaine”. Ils sont allés chercher des ours dans les Carpates pour les installer dans les Alpes et les Pyrénées. Ils protègent les loups pendant que les troupeaux sont décimés. Et ils tirent des citoyens au sort pour imaginer le futur de nos paysans.
    Parce que ceux-là ont une “opinion”, tu comprends. Ils ont des idées. Même si certains ne savent pas faire la différence entre une aubergine et un navet.
    Comment expliquer ça à un gars comme toi qui descendais les rangées de vigne avec un sac de 50 kilos d’engrais coincé sous chaque bras, qui célébrait l’entrecôte et honorait le gigot, qui n’étais même pas rassasié après une centaine d’escargots ? Toi l’épicurien qui me conseilla un jour, alors que je sillonnais une parcelle longtemps
    restée en friche, de changer de sens parce que je ne suivais pas la bonne pente. Celle que l’eau devait emprunter naturellement. Celle que seuls les anciens connaissaient et que l’on ne pouvait distinguer à l’œil nu.
    Parce qu’il en va, je le crois, de l’eau et du cours des rivières comme de celui de l’histoire. Si nous perdons les repères, si nous oublions la réalité, si nous ne transmettons pas le savoir avec cette part consubstantielle de sensibilité qui demeure la part la plus profonde de l’homme, les sources vont se tarir. Et les chemins qui sont parfois ceux de nos libertés, risquent de se refermer sur la misère et le chaos.
    Allez Papa, je te laisse. Et surtout ne regrette rien. Ici-bas, Mad Max est en train de remplacer Don Camillo
     Cliquer sur lieux insolites Cliquer sur quizz Cliquer sur article sur Covid 

    Objet : EXAMEN DE RENTRÉE 2020....QUESTIONNAIRE  

    QUESTIONNAIRE TOUT CE QU'IL Y A DE PLUS SIMPLE !!!  

     

    3 réponses correctes sur 10 suffisent pour réussir !voir ensuite les réponses en dessous;

     

     Seuls les ignares pourraient échouer !!

     

     1) Quelle a été la durée de la Guerre de Cent Ans ?

     

     2) De quel pays les chapeaux dits panamas proviennent-ils ?

     

    3) De quel animal obtient-on le catgut ?("boyau de chat" en anglais)

     

    4) Durant quel mois les Russes fêtent-ils la Révolution d' Octobre?


    > > > > 5) De quoi est fait un pinceau « en poils de chameau » ? 

     

    6) Quel est l'animal qui a donné son nom aux iles Canaries ?

     

    7) Quel était le prénom du Roi George VI ?

     

    8) De quelle couleur est le roselin pourpré?

     

    9) D'où viennent les groseilles de Chine ?

     

    10) De quelle couleur sont les boîtes noires à bord des avions commerciaux ?

     

    Rappelez-vous que 3 réponses correctes suffisent pour réussir.
    > > > Réfléchissez bien avant de vérifier vos réponses ci-dessous.

     

    1) Quelle a été la durée de la Guerre de Cent Ans ? 

     116 ans 

     

    2) De quel pays les chapeaux dits panamas proviennent-ils ?

     L'Équateur

     

    3) De quel animal obtient-on le catgut ? 

    Des moutons et des chevaux


    > > > 4) Durant quel mois les Russes fêtent-ils la Révolution d'Octobre ? 

    Novembre
    > > >
    > > > 5) De quoi est fait un pinceau « en poils de chameau » ?
    > > > De poils de petit-gris,- un écureuil de Russie


    > > > 6) Quel est l'animal qui a donné son nom au îles Canaries ?

     Le chien

     

    7) Quel était le prénom du Roi George VI ?

     Albert

     

    8) De quelle couleur est le roselin pourpré ?

     Rouge cramoisi
    > > >
    > > >  9) D'où viennent les groseilles de Chine ?
    > > >  De Nouvelle-Zélande
    > > >
    > > > 10) De quelle couleur sont les boites noires des avions commerciaux ?

    Orange
    > > >
    > > > Vous avez échoué ?
    > > > Moi aussi...!!!
    > > >
    > > > Et je ne vous crois pas vraiment si vous prétendez avoir eu 3 réponses exactes ! 
    > > > Envoyez ce questionnaire à vos amis les plus érudits,

     pour qu'eux aussi puissent se poser des questions...

     

     

     

    Cela pourrait presque être du Devos.... 

    Parmi les mesures prises pour lutter contre l’épidémie du coronavirus, il est demandé de ne pas se serrer la main. 

    Par contre, il est possible, et c’est même recommandé, de se serrer les coudes.

      Il ne faut donc plus tendre la main, ne plus faire des pieds et des mains, seulement des appels du pied afin de garder les mains libres.  

     Si vous êtes à la tête d’une association et que vous vouliez vous retirer, impossible de passer la main. Certes, il reste la solution de vous faire sortir à coups de pied dans l’arrière-train mais ce n’est pas très élégant et l’on peut très vite en venir aux mains. 

     Pour les amoureux qui ont le cœur sur la main il est illusoire de le donner, ni même de le partager.  

     Les mariages vont tomber en désuétude car plus personne ne fera une démarche pour demander la main de l’être aimé. Autre conséquence grave pour la démocratie : désormais la politique de la main tendue est vouée à l’échec.

      Être pris la main dans le sac sera moins grave que de donner un coup de main.

    Bien sûr, la main gauche doit ignorer ce que fait la main droite, mais si elle a donné de l’argent de la main à la main, il sera nécessaire de lui passer un savon.

    C’est dans la tribulation qu’il convient d’être fort, l’épidémie génère un sentiment de peur. La solution ?   S’en laver les mains et prendre son courage à deux mains, surtout en mains propres !

     

    > > > > > P.S. ne pas oublier que 2 mains est un autre jour

    ET POURTANT C'EST BIEN LA RÉALITÉ ...
    > > mais il faut bien vieillir, chacun son tour.
    > > 70 ans, ce n’est pas marrant… mais c’est encore pire si vous en avez un peu plus !!!
    > > C’est tout à fait ça !!!

    À 70 ans, on ne peut rien dire, on ne peut rien faire, sans risquer de se faire rabrouer ou de voir la personne en face de vous douter...
    > >

    Ne dites jamais que vous vous sentez fatigué, on vous répondrait : c’est normal à votre âge.

     

    Ne dites pas davantage que vous vous sentez en forme, on ne vous croirait pas, on dirait que vous plastronnez, que vous bluffez, que vous vous vantez.
    > >

    Si vous ne faites rien, on dira : il faut vous occuper, sinon vous allez vous encroûter !
    > >

    Si vous envisagez d'entreprendre un travail qui vous plaît mais qui est un peu risqué, on dira :
    > >

    laissez donc, ce n’est plus de votre âge ! Remarque gentille qui part d’un bon fond,
    > >

    mais personne ne vous proposera de venir le faire à votre place…
    > >

    Ce n’est vraiment pas marrant, assurément d’avoir 70 ans ou plus.

     

    À 70 ans, on doit tout supporter, sans rien dire :

     

    Les petits-enfants qui braillent et qui cassent tout : c’est la jeunesse qui vit !

     

    Les beuglantes et les transistors des adultes : c’est de leur âge, il faut bien qu’ils se défoulent..!!
    > >

    (n’insinuez pas que de votre temps on se défoulait aussi mais autrement…!! on vous fusillerait du regard )…
    > >

    Les idioties et les navets de la télé : il en faut pour tous les goûts… 
    > >

    (les vôtres étant exclus, bien entendu, car vous êtes complètement dépassé, " t'es plus dans le coup papy !!!)".
    > >

     

    Ouais, ce n’est pas marrant, assurément, d’avoir 70 ans.
    > >

    Ne discutez jamais avec un automobiliste, même s’il vous fait la pire des entourloupettes.

     

    il vous dira : A votre âge, on reste chez soi où on va à pied. Et si à un stop, vous tardez à démarrer,
    > >

    votre jeune voisin, assez pressé, vous lancera : "Alors pépé, on fait la sieste » ?
    > >

    (ce n’est pas méchant, mais c’est vexant).
    > >

    Ce n’est pas marrant assurément d’avoir 70 ans.

     

    Là, où vous êtes encore reçu, on vous réserve toujours le fauteuil le plus moelleux, ( remarquez, cela a aussi un côté sympa...).
    > > « mettez-vous là, vous serez bien mieux », comme si à 70 ans, on ne pouvait plus poser son cul sur le siège de tout le monde.
    > > Si quelqu’un apprend que vous avez 70 ans, il va se précipiter vers vous, peut être, et vous dire :
    > > « Vous avez déjà 70 ans, vous ne les paraissez pas, vous les portez bien » c’est flatteur mais qu’en sait-il ?

     

    Si vous annoncez le décès d’un ami qui comme vous, a 70 ans, on entendra :
    > >

    « c’est quand même un bel âge, il a bien vécu ».
    > >

    Vous êtes prévenu, vous connaissez votre oraison funèbre.
    > >

    Avant de raconter une histoire, cherchez à vous rappeler si vous ne l’avez pas déjà racontée à plusieurs occasions. Sinon quelqu’un vous dira : « Mais Pépé, on la connaît cette histoire, tu nous l’avez déjà racontée et l’un se permettra même d’ajouter : “Pépé tu commences à radoter”.
    > > En société, qu’il y ait eu apéros ou pas, parlez le moins possible, fermez votre gueule, évitez toute discussion, ne cherchez pas à exprimer votre point de vue et encore moins à le défendre, car, bien entendu, c’est certain, vous n’êtes plus dans le coup, et vous n’y connaissez plus rien.
    > > Ne dites pas non plus que vous rentrez dans votre 10 ème-15ème année de retraite,

     

    il se trouvera toujours quelqu’un pour dire : “vous coûtez cher à l’État ” même si vous avez cotisé plus longtemps que toutes ces personnes qui vous entourent et que les 35 heures, les récup et les RTT, vous ne les avez pas connues ... 
    > >

    Assurément, ce n'est pas marrant d’avoir 70 ans et plus et d'être le témoin silencieux d'un tas de conneries tous azimuts !!!.
    > >

    Pochette pour masque : Pratique, utile, joli et très rapide à faire... ça peut même s'offrir...

     

    Pas besoin de machine à coudre, ni d'aiguille, ni de fils.

    Vous avez besoin d'une paire de ciseaux et d'un tissu un peu épais, c'est tout.

     

    J'ai réalisé les pochettes en simili cuir ; les dimensions données (un rectangle de 19 X 11,8)  OK pour les masques chirurgicaux ; pour les masques en tissu ''fait maison''  c'est plutôt 20 cm que 19 cm, vérifier avant de couper.

     

    Tuto pour réaliser une pochette pour votre masque :

     

    https://www.sandrahosseini.com/tuto-pour-realiser-une-pochette-pour-votre-masque-1?fbclid=IwAR2VnQUro3T5y-ln2Ie8CGkARXsS9r3dwMdJ5qKdmOB0hOwh7Y1D33BFicw#.X5As_9pNRDQ.facebook

     
     

    Étonnant que cette fable vieille de quatre siècles soit aujourd’hui d’actualité,

     

    Lisez  attentivement cette fable, peu connue  !!

    Elle doit  dater de 1671.

    Un sacré  visionnaire, ce Jean de la Fontaine  ! 

    LE CHIEN ET LES CHACALS  !!!!!

    JAMAIS APPRISE A L'ÉCOLE , mais  d'actualité malgré son  âge.

      

    Du coquin que l'on choie, il faut  craindre les tours  

    Et ne  point espérer de caresse en  retour

    Pour l'avoir ignoré,  maints nigauds en pâtirent.

    C'est ce dont je  désire, lecteur, t'entretenir.  

    Après dix ans  et plus d'homériques  batailles,

    de méchants pugilats, d'incessantes  chamailles,

    Un chien était bien aise d'avoir signé la  paix

    avec son voisin, chacal fort  éclopé

    Qui n'avait plus  qu'un œil, chassieux de  surcroît,

    Et dont l'odeur, partout,  de loin le précédait.

       

    Voulant sceller  l'événement

    et le célébrer  dignement,

    Le chien se donna grande  peine

    Pour se montrer doux et  amène.  

     

    Il pria le galeux chez lui, 

    le fit  entrer, referma l'huis,

    L'assit dans un  moelleux velours

    Et lui tint ce pieux  discours :

       

    « Or donc, Seigneur Chacal, vous  êtes ici chez vous !

    Profitez, dégustez,  sachez combien je voue

    D'amour à la  concorde nouvelle entre nous !

    Hélas, que j’ai  de torts envers vous et les  vôtres,

    Et comme je voudrais que le passé fût  autre !

    Reprenez de ce rôt, goûtez à tous les  mets,

    Ne laissez un iota de ce que vous  aimez ! »

     

    L'interpellé eut  très à cœur

    D'obéir à tant de  candeur.

    La gueule entière à son  affaire,

    il fit de chaque plat  désert

    Cependant que son hôte  affable

    Se bornait à garnir la  table. 

      

    Puis, tout d'humilité et la  mine contrite,

    En parfait comédien,  en fieffée chattemite,

    il dit : «Mais,  j'y songe,  mon cher, 

    Nous voici  faisant bonne chère

    Quand je sais là,  dehors, ma pauvrette famille :

    Mes épouses, mes  fils, mes neveux et mes filles,

    Mes oncles et  mes tantes que ronge la  disette, 

    Toute ma  parentèle tant nue que  maigrelette. 

    Allons-nous  les laisser jeûner  jusqu'au matin ?  »

       

    "Certes non ! »  répliqua, prodigue, le mâtin,

    Qui se leva,  ouvrit, et devant qui passèrent

    Quarante et un chacals parmi les moins sincères.

    Sans tarder cliquetèrent les  prestes mandibules 

    Des grands  et des menus, même des  minuscules.

    Ils avaient tant de  crocs, de rage et d'appétit,

    Ils mangèrent  si bien que petit à petit

    Les vivres s'étrécirent comme peau de chagrin

    Jusqu'à ce qu'à la fin il n'en restât plus rien.

      

    Ce que  voyant, l'ingrat  bondit :

    « Ah ça, compère, je  vous prédis

    Que si point ne nous  nourrissez

    Et tout affamés nous  laissez

    tandis que vous allez  repu,

    La trêve entre nous est rompue !»

      

    Ayant alors, quoi qu'il eût  dit,

    Retrouvé forces et furie,

    Il se jeta sur son  mécène, 

    Et en une  attaque soudaine 

    il lui  récura la toison, 

    Aidé de  toute sa maison. 

    Puis, le voyant à demi-mort,

    De chez lui il le bouta hors.

    Et  l'infortuné crie encore 

    «La peste soit de mon cœur d'or !  » 

     

    Retenez la  leçon, peuples trop accueillants  : 

    À la gent famélique, point ne devez promettre.

    Ces êtres arriérés,  assassins et  pillards 

    marchent  en rangs serrés sous le vert  étendard.

    Vous en invitez un, l'emplissez d'ortolans, 

    Et c'est jusqu'à vos clefs qu'il vous faut lui remettre.

     

     

                                                                                              Jean de LA  FONTAINE 

     

    Pour une fois vous allez rigoler grâce aux ... impôts !!!

    CITATIONS  DU  FISC  ...

     

      Lorsque je donne quatre coups de pédale,

    il y en a trois pour le fisc

    Bernard Hinault

     

    Le fraudeur fiscal est un contribuable

    qui s’obstine à vouloir garder

    un peu d’argent pour son propre usage

    Philippe Bouvard

     

    Si l’état créait un impôt sur la beauté,

    je serais exonéré

    Sim

     

    Un millionnaire est un milliardaire

    qui vient de payer ses impôts

    Jean Rigaux

     

    C’était un Français qui payait tellement d’impôts que le jour où il mourut … le gouvernement fit faillite

    Roger Pierre

     

    Les conneries c’est comme les impôts,

    on finit toujours par les payer

    Michel Audiard

     

    L’impôt est un tribu prélevé sur le travail des uns pour entretenir la paresse des autres

    Inconnu

     

    Puisque les impôts ont une assiette,

    pourquoi mangent-ils dans la nôtre ?

    Alphonse Allais

     

    Chaque contribuable est quelqu’un qui travaille au profit du gouvernement

    sans être astreint à passer les

    concours de fonctionnaires

    Ronald Reagan

     

    Réunion : L’administration française adore ça. Certains fonctionnaires poussent même le raffinement jusqu’à organiser des réunions pour fixer la date des prochaines

     

    Jacques Mailhot

     

    Mon père était fonctionnaire et ma mère ne travaillait pas non plus

    Coluche

     

    Un ministère est un lieu où les fonctionnaires qui arrivent en retard croisent ceux qui partent en avance

    Clémenceau

     

    Les fonctionnaires sont les meilleurs maris :

    quand ils rentrent le soir à la maison, ils ne sont pas fatigués et ont déjà lu le journal

    Clémenceau

     

    Les fonctionnaires sont comme les livres d’une bibliothèque : ce sont les plus haut placés qui servent le moins

    Clémenceau


    >  La France est un pays extrêmement fertile :

    on y plante des fonctionnaires

    et il y pousse des impôts

    Clémenceau

     

    Et je terminerais par celle dont je ne me

    rappelle plus l'auteur :

    Le fisc, c'est l'inverse de l'école : c'est quand tu travailles bien que tu es puni  !!!
    > > > > 

    -- 
    BONNE RÉCEPTION

     

     

    Autrefois, les gens qui restaient chez eux sans parler à personne étaient qualifiés de cons finis.

    Aujourd'hui ils sont simplement des cons finés.

    Le con finement nous est parvenu par les chefs des gouvernements s'adressant à leurs cons citoyens.

    Tout cela est con sternant.

    Cela commence à nous mettre la con pression et nous entendons de nombreux potes  se con plaire dans la con plainte médiatique.

    Faute de mieux nous nous tournons vers l'église, ce lieu con sacré pour demander à Dieu de con jurer ce fléau.

    On nous dit alors que, pour ne pas être cons damnés, nous devrions pour pénitence nous con fessés.

    À la maison, pas toujours facile de con tinuer à bien s'entendre avec nos cons pagnes ou nos cons joints.

    Il faut faire des cons promis et prendre quelques cons primés pour faire passer la pilule.

    Nous en sommes cons vaincus, il faut rester à la maison dans le con fort, nous limiter à manger des plats cons gelés et penser avec con passion à ceux moins bien lotis.

    Bientôt tout ira mieux et le virus aura été con battu avec succès.

    Mais restera la facture à payer. 

    Et là, soyez-en sûrs, nous serons alors tous cons cernés.

     Et elle se bat encore.

    Marielle Goitschel :

    « Il faut réagir ! »

    Il ne s’agit pas de Religion mais de culture

    Sauvons nos traditions, écrivez à vos Députés,

    vos Maires, aux politiciens...

    CHANGEMENT DES NOMS DES VACANCES ! 

    Ce que fait le gouvernement: 

    Au nom de qui, de quoi ?

    Sont-ils devenus fous ?

    Combien de temps les Français vont laisser faire cela ?

    C'est le ridicule absolu.

    Le Gouvernement change la référence de nos congés ! 

    POURQUOI DEVONS NOUS CÉDER DEVANT DE TELLES DEMANDES ? 

    Le congé de "Toussaint" devient congé"D'automne"

    Le congé de"Noël" devient congé "d'Hiver",

    et celui de "Pâques" devient "De printemps", 

    Cela afin, je cite :

    pour ne ne pas choquer certaines communautés "... 

    Au risque de choquer qui ?

    Mon PAYSil va se transformer en quoi ?

    Mes racines, j'en fais quoi ?

     Les marchés de Noël, ils deviennent marchés d'hiver ?


    > > Les marchés de semaines, des souks ?

    je m'exprime librement tant que je le peux encore.

    Touche pas au Père Noël !

    On ne parle plus du Carême, mais on nous rebat les oreilles du Ramadan !

    Pas de crèche dans les lieux public mais une grande fête pour la fin du Ramadan

    organisée par la Mairie de Paris

    De qui se moque t-on ?

      Si vous êtes d'accord avec ceci, transférez !


    > >  

    Moi c’est fait !!!

    >

     
     

    Déjà du confinement en 1687

    > > Lettre de Mme de Sévigné à sa fille, le jeudi 30 Avril 1687.


    > > " Surtout, ma chère enfant, ne venez point à Paris ! 
    > > Plus personne ne sort de peur de voir ce fléau s’abattre sur nous, il se propage comme un feu de bois sec. Le roi et Mazarin nous confinent tous dans nos appartements. 
    > > Monsieur Vatel, qui reçoit ses charges de marée, pourvoie à nos repas qu'il nous fait livrer,
    > > Cela m’attriste, je me réjouissais d’aller assister aux prochaines représentations d’une comédie de Monsieur Corneille "Le Menteur", dont on dit le plus grand bien. 
    > > Nous nous ennuyons un peu et je ne peux plus vous narrer les dernières intrigues à la Cour, ni les dernières tenues à la mode. 
    > > Heureusement, je vois discrètement ma chère amie, Marie-Madeleine de Lafayette, nous nous régalons avec les Fables de Monsieur de La Fontaine, dont celle, très à propos, « Les animaux malades de la peste » ! « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés »". 
    > > Je vous envoie deux drôles de masques ; c’est la grand'mode. tout le monde en porte à Versailles. C’est un joli air de propreté, qui empêche de se contaminer, 

    > >  
    > > Je vous embrasse, ma bonne, ainsi que Pauline. » 
    > >
    > > C’était il y a 333 ans !

     

    Chez un marchand de vin, l'ancien testeur de vin est décédé et le directeur cherche à le remplacer.

       Un ivrogne, à l'allure très sale, se présente pour le poste.

     Pour le faire partir, il lui donne un verre de vin.

      L'ivrogne boit et dit :

     " C'est un Muscat, trois ans d'âge, provient du sud et a été mûri dans un conteneur en inox.

    Bas de gamme, mais acceptable".

     " D'accord, dit le patron. Un autre verre ? Lui demande-t-il...                   
    > > >     L'ivrogne ne se fait pas prier, le boit et lui dit :

     " C'est un cabernet de huit ans d'âge, provient du sud-ouest, mûri dans une barrique en chêne à 8 degrés...

       Demanderait trois autres années pour de meilleurs résultats".

     " Exact, dit le patron... Et il lui sert un troisième verre.

     " C'est un champagne blanc de blanc, très coté et exclusif" lui dit l'ivrogne calmement.

        Le directeur est épaté. Ce dernier fait signe à sa secrétaire de suggérer quelque chose d'autre.

     

        Elle sort du bureau et revient avec un verre rempli d'urine...

        L'ivrogne y goûte et déclare aussitôt :

         " Elle est blonde, 26 ans, enceinte de trois mois...

        Si vous ne me donnez pas le job, je divulgue le nom du père !

    Tous les 10 ans, d'anciens copains se retrouvent pour passer une bonne soirée ensemble.

    Au moment de fêter leurs 40 ans, ils se retrouvent.
    >  Au début ils n'arrivent pas à se mettre d' accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
    > - "Allons au restaurant « Chez Pilou », la serveuse est vraiment jolie et porte toujours un chemisier avec un décolleté bien plongeant."
    > Aussitôt dit, aussitôt fait.


    >  10 ans plus tard, pour leurs 50 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent où passer la soirée mais l'un d'eux propose :
    > - "Allons au restaurant « Chez Pilou », on y mange très bien et la carte des vins est excellente."
    > Aussitôt dit, aussitôt fait.


    >  10 ans plus tard, quand ils fêtent leurs 60 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent comme d'habitude où passer la soirée et l'un d'eux propose:
    > - "Allons au restaurant « Chez Pilou», c'est calme et non-fumeur."
    > Aussitôt dit, aussitôt fait.


    >  10 ans plus tard, pour leurs 70 ans donc, ils se retrouvent et se demandent où passer la soirée et l'un d'eux propose :
    > - "Allons au restaurant « Chez Pilou », c'est bien adapté aux fauteuils roulants et il y a un ascenseur."
    >  Aussitôt dit, aussitôt fait.


    >  Dernièrement, ils fêtaient leurs 80 ans et se demandaient où aller. L'un d'eux proposa :
    > - "Allons au restaurant « Chez Pilou ».
    > Et tous de répliquer :

      - "Bonne idée, nous n'y sommes jamais allés !"

     Ne riez pas, c'est nous bientôt  !!! 

     

    > > > > Le pistolet est dangereux!!!
    > > >

    > > > > > > > Tu seras encore moins content(e) de faire le plein après avoir lu ça: 

    > > > > > > > Sais-tu que l'objet le plus sale susceptible de porter les germes et 

    > > > > > > > virus les plus dangereux est: le pistolet... de la pompe de la station-service? 

    > > > > > > > Bien plus sale que les toilettes, les écrans, les claviers etc, 

    > > > > > > > car ils ne sont jamais nettoyés !!! 

    > > > > > > > Utilisés par on ne sait qui après avoir fait on ne sait quoi ?? 

    > > > > > > > Désormais pense bien à mettre un gant ou protéger tes mains avec un 

    > > > > > > > chiffon ou sopalin, et aussi te les nettoyer au gel avant de reprendre le volant... 

    > > > > > > > Fais suivre, ça pourra peut-être contribuer à éviter quelques infections. 

    > > > > > > > Entre autres la covid en ce moment... ?? 

    > > > > > > > Il est surprenant qu'aucune sensibilisation ne soit lancée à ce sujet... 

     

    Monsieur le Maire,

     J’ai pris connaissance de votre décision d’en finir avec l’arbre de Noël traditionnellement installé devant la Mairie de Bordeaux,

    au prétexte très mal caché d’un rejet viscéral de votre formation politique de tout ce qui fait notre pays, nos traditions, notre

    culture en cherchant à tout démonter pièce par pièce…

    > > > > > Quelle mouche vous a donc piqué, Monsieur le Maire?

    > > > > > Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez-vous donc que Noël vient du latin « Natalis » qui veut dire Naissance.

    Alors je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans

    la même ignorance que vous. La naissance dont il est question est celle d’un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans.

    Je dis ça parce qu’étant donné que vous n’avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail.

    > > > > > Voyez-vous, Noël n’est pas l’anniversaire de la naissance du Père Noël (je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous)

    mais bien celle de ce Jésus. Interdire le sapin de Noël sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si

    vous autorisiez la fête de l’andouillette tout en interdisant la consommation d’andouillette le jour de la fête de l’andouillette.

    > > > > > Le sapin, c’est ce qu’on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Maire, que le principe de la tradition vous

    est étranger. Sinon comment expliquer que les magistrats, par exemple, exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n’est

    parce qu’il est le fruit d’une tradition ?

    > > > > > Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens. Le sapin, c’est Noël, au même titre que la crèche, et Noël

    c’est le sapin et la crèche. La crèche c’est aussi l’histoire d’une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans

    une étable. C’est un signe d’espoir pour tous les sans-abris. La crèche c’est aussi un roi arabe et un autre africain qui viennent visiter un juif.

    C’est un signe d’espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations, de conflit au Moyen Orient et de crainte de « l’autre » attisée par

    des attentats horribles. La crèche c’est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez-vous beaucoup

    d’agriculteurs qui rigolent en cette période de crise ? La crèche c’est un bœuf, symbole de la condition laborieuse de l’homme. Enfin, la crèche,

    c’est un âne, même si une rumeur court disant que cet âne a quitté la crèche pour rejoindre la Mairie de Bordeaux et ne semble pas en être revenu.

    > > > > > Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, je vous prie de croire,

    Monsieur le Maire, en l’expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël.

     

     Jacky FOUGERON

     

    LE FORFAIT PÉNITENCIERSUR UNE IDÉE DU FORFAIT HOSPITALIER

     15€ PAR JOUR X 365 JOURS X 70000 DÉTENUS =
    > >   380 MILLIONS d’Euros

    Nous pouvons en construire des prisons avec ces deniers !!!

    Alors Monsieur MACRON pour quand une loi identique en FRANCE ??

     Nos personnes âgées payent une fortune pour leur EHPAD !!!
    > >   Pourquoi pas nos prisonniers ??

     En SUISSE, les prisonniers payent "depuis toujours" leurs repas !

     Et la prison sera payante aux
    > >
    Pays-Bas ainsi qu'au
    > >  
    Danemark !

    La Loi est votée dans ces 2 pays.

    Quelle bonne idée pour remonter les finances de la France !!!

    > > > > > Du coup, on ne serait plus en déficit avec toutes nos prisons bondées....et l’État ne serait plus obligé d'estropier les allocations des retraités...

    Si nos trouillards de ministres l'appliquaient, ce serait la fin du déficit public !

     En effet, le ministre de la Justice néerlandais a rendu publique, une Loi condamnant les détenus et leur famille à verser à l’État 16 euros par jour passé dans leur cellule.

     Aux Pays-Bas, les prisonniers et leur famille devront payer à l’État 16 euros pour chaque jour passé en détention.   

     C'est aussi ce qu'a annoncé le ministre de la Justice néerlandais lundi.

     Ils participeraient ainsi aux frais de justice et d’emprisonnement, aux dépenses liées à l’investigation de leurs crimes et à l’assistance aux victimes.

      Des coûts que le gouvernement néerlandais ne veut plus assumer seul.

      Cette loi s'applique aux prisonniers, mais également
    > >   aux parents de mineurs incarcérés ainsi qu’aux criminels enfermés en asile psychiatrique.

      Ces personnes devraient recevoir pour un maximum de deux ans d'enfermement une facture de 11.680 euros payable sous six semaines, a précisé le gouvernement.

      Cette nouvelle mesure devrait rapporter 65 millions d'euros par an au gouvernement néerlandais.

    Les DANOIS changent aussi de stratégie.Au Danemark, les immigrés devront payer leurs frais médicaux.

      Désormais, les immigrés arrivant au Danemark devront gagner leur droit d’accès aux soins médicaux gratuits, par une période de probation de plusieurs années, pendant lesquelles les consultations, examens
    > >   ou opérations seront à leur charge.

     Il en sera de même pour les congés maternité, les prêts étudiants et les allocations.

    « Le temps est venu pour nous de mettre en place des conditions plus restrictives», commente le ministre de l’Emploi, Inger Støjberg, "car il est important que les gens méritent ces avantages.

     Notre système actuel d’état-providence est très vulnérable, parce qu’il est trop facile d’en profiter. Cette nouvelle mesure s’ajoute à celles déjà prises en décembre dernier pour durcir le système de points
    > >   pour le permis de séjour" a expliqué le ministre.
      

    Le Premier ministre Lars Løkke Rasmussen, explique :

     

        "Nous avons un haut niveau de prospérité au Danemark que nous aimerions conserver." 

     Il poursuit: "Il est impossible que les gens n’aient qu’à passer la porte et obtenir des avantages financiers sans contribuer à l' économie de l’État."

     Source : "The Copenhagen Post"

     

     Merci de faire suivre à un maximum de contacts.

     

    Sinon rien ne changera jamais chez nous !!...

    POINTURE DE CHAUSSURES, c'est surprenant 
    >  

     

    > > >  

    > > >   À vos neurones ... Eh oui ! Il n'y a rien à comprendre.
    > > >   Celui qui me donne la solution, gagne mon estime !

    > > >     1)Prends ta calculatrice et ..... 
    > > >     2)Note ta pointure de chaussures 

    > > >     3)Multiplie par 5 
    > > >     4)Rajoute 50 
    > > >    5)Multiplie le total par 20 
    > > >   6)Rajoute
    1020
    > > >    7)Soustrais ton année de naissance...

    > > >                     

    > > >  Maintenant tu as un nombre avec 4 chiffres ...

    > > >  
    > > >          les 2 premiers donnent la pointure de tes chaussures
    > > >             les 2 derniers donnent ton âge ! 
    > > >  
    > > >                   Chers amis mathématiciens, mais où est donc ... le truc ?

    > > >   

    "Il faut renvoyer le chauffeur, ça fait deux fois qu'il manque de me tuer!"
    > >
    > >
    "Laisse-lui encore une chance..."!
    > >
    > > > >
    ------------------------------ ------------------------------ ------------------------------ -------
    > > > > Un gamin, perpétuellement inquiet, demande à ses parents:
    > > > >
    > > > >
    "Est-ce que j'ai été adopté?"
    > > > >  
    > > > > "Pas encore, nous n'avons mis l'annonce qu'hier"!
    > > > >     
    > > > > ------------------------------ ------------------------------ ------------------------------ --------
    > > > > Une secrétaire à son patron:
    > > > >
    > > > >
    "Chef, j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle..."
    > > > >
    > > > >
    "Eh bien, commencez par la bonne nouvelle, mon petit."
    > > > >
    > > > >
    "Vous n'êtes pas stérile, Monsieur!!!"
    > > > >
    > > > >
    ------------------------------ ------------------------------ ------------------------------
    > > > > Une femme prend un amant pour la première fois.
    > > > > Après avoir fait l'amour dans une chambre d'hôtel, rougissante, elle déclare:
    > > > >
    > > > >
    "Je crois que ce n'était pas très bien ce que l'on vient de faire..."
    > > > >
    > > > >
    "Tu as raison; on recommence et, cette fois, on s'applique!"

    ------------------------------ ------------------------------ ------------------------------

    Raisonnement logique 

    Professeur : Que dois-je faire pour répartir 11 pommes entre 7 personnes ?

    Élève : Une compote, maître !

    ( il y a de la logique)

    ---------------------------------------------- 

     

    Professeur : - Joachim, dites-moi le présent de l’indicatif du verbe marcher.
    > > > > Élève : - Je marche…... tu marches...… il marche...… 
    > > > > Professeur : - Plus vite !
    > > > > Élève : - Nous courons, vous courez, ils courent !

     

    (Et c’est vrai non ?) 

    -----------------------------------------

    Professeur : « Il pleuvait » c’est quel temps ?
    > > > > Élève : C’est du mauvais temps,   maître.

    ---------------------------------------------------

     

    Professeur : Combien de cœurs avons-nous ?

    Élève : Deux, maître.
    > > > > Professeur : Deux ? !
    > > > > Élève : Oui, le vôtre et le mien !
    > > > > (Pas faux...)

     

    ---------------------------------------------------- 

    Deux élèves arrivent en retard à l’école. Ils s’expliquent :
    > > > > - Le 1er élève dit : Je me suis réveillé en retard, maître. J’ai rêvé que j'étais allé en Polynésie et le voyage a duré longtemps.
    > > > > - Le 2ème élève dit : Et moi je suis allé le chercher à l’aéroport.

    (Bien argumenté …non ?) 

      ---------------------------------------------------------------

     

    Professeur : Pouvez-vous me dire le nom de 5 éléments qui contiennent du lait ?
    > > > > Élève : Oui maître. Un fromage et... …euh;….. quatre vaches … 

    ----------------------------------- 

     

    Un élève en droit pendant son examen oral : qu’est-ce qu’une fraude ?
    > > > > Réponse de l’élève : C’est ce que vous êtes en train de faire, Monsieur...
    > > > > Le professeur intrigué : Comment cela ? expliquez-vous…...
    > > > > L’élève dit : Selon le Code Pénal, celui qui profite de l’ignorance de l’autre pour lui porter préjudice, commet une fraude. 

    -------------------------------------------------

     

    Maîtresse : Tony, dites-moi sincèrement, vous priez avant chaque repas ?
    > > > > Tony : Non, maîtresse, je n’en ai pas besoin, … ma maman est une excellente cuisinière.

    ------------------------------------------------------

     

    Maîtresse : Arthur, ta rédaction « mon chien » est exactement la même que celle de ton frère. Tu as copié ?
    > > > > Arthur : Non maîtresse, mais le chien c’est le même.

    (plus logique ... tu meurs !) 

     

    --------------------------------------------------  

    Maîtresse: Bruno, quel nom donnons-nous à une personne qui continue à parler même si les autres ne s’intéressent pas au sujet ?


    > > > > Bruno : Un professeur... 

    ---------------------------------------------------------

    Celle ci est la meilleure ! ! !

     

    > > Un alsacien, est monté à Paris avec son épouse pour assister à un spectacle. Pendant que madame se prépare dans leur chambre d'hôtel, Pierre lui dit :
    > > > > - "Cela me laisse un peu de temps pour faire le tour du quartier".
    > > > > Il sort, sur le boulevard il s'approche d'une prostituée et lui demande :
    > > > > - "C'est combien ?"
    > > > > - "100 euros chéri" lui dit-elle.
    > > > > - "c'est trop cher" répond notre ami.

    > > La prostituée :
    > > > > - "Tu comptais y mettre combien ?"
    > > > > L’Alsacien tout sérieusement:
    > > > > - "20 euros"
    > > > > - "Tire-toi rigolo" lui dit-elle.
    > > > > Notre Alsacien revient à l'hôtel chercher son épouse enfin prête et les voilà partis.
    > > > > Sur le boulevard ils passent devant la prostituée qui lance à notre Alsacien :
    > > > > - "Tu vois connard, ce que tu as pour 20 euros....!"

    ---------------------------------------------------------------------------------

      Une femme vient de raccrocher le téléphone. Elle paraît furieuse. Son mari lui demande :
    > > > > - Qui c'était ?
    > > > > - C'était ma mère, je crois bien qu'elle est devenue à moitié folle !
    > > > > - Ah bon ? ça va mieux alors

    ------------------------------------------------------------------------------------- 

    > > >    

      Deux hippies assis par terre ont placé, devant leurs pieds, une pancarte "Faites l'amour, pas la guerre..."
    > > > > Un vieux monsieur qui passe par là sort un marqueur de sa poche, saisit la pancarte, y écrit quelque chose et repart tranquillement.
    > > > > Les hippies ramassent leur pancarte et découvrent ce que le vieux monsieur a ajouté : "Ou bien faites-les deux : mariez-vous... "

    -----------------------------------------------------------------------------------------  

      Une vieille dame dit à son fils :
    > > > > - Comment il s'appelle déjà, ce bel allemand qui me rend complètement folle ?
    > > > > - Alzheimer, maman, Alzheimer !

    -------------------------------------------------------------------

     

    Un homme va dans une pharmacie et demande à la pharmacienne
    > > > > - Auriez-vous du Viagra, s'il vous plaît ?
    > > > > - Bien sûr Monsieur. Vous avez une ordonnance ?
    > > > > - Non, mais j'ai la photo de ma femme !

    -----------------------------------------------------------------------------------------------
    > > > >
    Quelle est la différence entre une fée et une sorcière ?
    > > > > - Deux ans de mariage.

      ---------------------------------------------------------------------------------------------- 

    Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ?

    - Tu peux négocier avec le terroriste


    > > > > --------------------------------------------------------------------------------------------------  

      Un jeune couple dîne romantiquement et l'homme dit tendrement :
    > > > > -Tu sais ce que j'aime dans tes yeux ? 
    > > > > - Non c'est quoi mon amour ?

      - Mon reflet...

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------
    > > > >
    Quelle est la différence entre une belle mère et une télé ?
    > > > > - Sur une télé, on peut couper le son.

    ------------------------------------------------------------------------------------------ 

      Dans une caserne française, l'adjudant rassemble tous les nouveaux et hurle :
    > > > > - Les Bretons et les Corses à gauche,
    > > > > - Les Alsaciens et les Lorrains à droite,
    > > > > - Les Provençaux et les normands devant
    > > > > - et les ch'tis derrière !
    > > > > Un grand remue-ménage s'ensuit.Quand la poussière est dissipée, l'adjudant voit qu'il reste trois maghrébins et trois noirs au milieu de la cour.

    > >  L'un d'eux lève le doigt et demande :
    > > > > - Et nous, les Français, on va où ?

    >  

     

    ETRANGE COMME C'EST ETRANGE..                                                                                                                                                                                               Je ne suis pas spécialiste mais quelque chose me dit que ce virus baptisé Covid 19 est décidément bien sophistiqué… 

    Il élit domicile non pas dans des « foyers » de contamination mais dans des lieux étranges du nom anglais de 

    Clusters. 

    Il s’attaque aux jeunes dans leurs réunions festives mais pas aux 9 000 spectateurs du Puy du Fou. 

    Il s’attaque aux baigneurs sur les plages mais pas aux sans-abris. 

    Sur certaines plages il est dangereux de 21 h à 7 h du matin mais il ne l’est plus dans la journée. 

    Il s’attaque aux petits commerces mais pas aux grandes surfaces ni aux multinationales. 

    Il menace les restaurants mais quadruple les profits d’Amazon. 

    Il met des salariés au chômage mais permet la fraude patronale au chômage partiel. 

    Il aide certains financièrement mais pas d’autres. 

    Il peut tuer votre grand-mère de 70 ans si elle vient vous voir mais pas si elle garde vos enfants. 

    Il amène des scientifiques sur les plateaux télé mais leurs commentaires sont débridés et tournent à l’information spectacle. 

    Il permet le traitement à la chloroquine, si chère au professeur Raoult, puis l’interditmais, de décrets en décrets, l’autorise à nouveau en douce. 

    Il était inoffensif, une « simple grippe » et lemasque était inutile quand on comptait les morts mais il est devenu extrêmement dangereux depuis le dé-confinement si vous n’avez pas de masque. 

    Il permet de s’asseoir côte à côte dans un train mais pas au théâtre. Il autorise des matches de foot avec 5 000
    >
    spectateurs mais interdit de se réunir à plus de 10 sur la voie publique. 

    Sans oublier qu’il n’est plus contagieux quand t’es assis à ta table de restaurant ou dans ton siège au cinéma,
    > il l’est seulement le temps de te rendre à ta place ou aller aux toilettes. Après c’est ok.
     

    Étrange et vicieux ce virus, qui réagit différemment en fonction des gens, des lieux, (Et surtout...)des intérêts. C'est un coquin.

     

     

    Cliquer sur Quizz

     

     Joyeux anniversaire !!! 

    >    Elle a actuellement 83 ans, et dans seulement quelques jours : 84 ! 

    >    Cela ne dérange personne, donc on continue ! On a bien dit 84 ans !
    >      
    Ça fait bien plaisir de voir que les personnes âgées ne sont pas abandonnées par l’État… 

    >    Surtout après un travail harassant de seulement 11 mois comme Premier ministre ! 

    >    Elle a 84 ans, et l’État a d'infinies douceurs pour Elle... et aussi pour quelques Autres ! 

    >    L’ÉTAT dépense annuellement 43 000 € pour le salaire du personnel et les déplacements d’Édith CRESSON,
    >   29 ans après son départ de MATIGNON.
     

    >    Vous vous rappelez d’Édith CRESSON ? 

    >    Elle a été Première ministre en dessous de François MITTERRAND en 1991… 11 longs mois. C’était il y a 29 ans ! 

    >    Aujourd'hui âgée de 84 ans, elle est bien évidemment à la retraite. 

    >    Et pourtant, en tant qu'ex ancien Première Ministre, l'État prend en charge le coût de sa voiture de fonction
    >    et le salaire d'une assistante.
     

    >    C'est ce qu'a révélé MEDIAPART en février dernier, dans l'indifférence générale 

    >    L’ÉTAT FINANCE tous les anciens 1er ministres ENCORE VIVANTS : 

    >    -AYRAULT Jean-Marc (68 ans) 

    >    -CAZENEUVE Bernard (55 ans) 

    >    -CRESSON Édith (84 ans) 

    >    -FILLON François (64 ans) 

    >    -De VILLEPIN Dominique (65 ans) 

    >    -JUPPÉ Alain (73 ans) 

    >    -JOSPIN Lionel (81 ans) 

    >    -RAFFARIN Jean-Pierre (70 ans)  

    >    -BALLADUR Édouard (89 ans) 

    >    -VALLS Manuel (56 ans) 

    >    -FABIUS Laurent (72 ans) 

    >    C'est le secrétariat général du gouvernement, un service dépendant de MATIGNON, qui gère les petits privilèges des anciens Présidents de la République et anciens Premiers ministres. 

    >    Au nom de la transparence et du droit d'accès aux documents administratifs, garanti à tous citoyens par une loi de 1978, MEDIAPART a obtenu le détail de ces frais. Non sans mal !!! 

    >    La demande a été faite au secrétariat général du gouvernement en janvier 2015, et sans réponse positive de sa part, MEDIAPART a dû saisir la CADA (Commission d'accès aux documents administratifs), laquelle a rendu un avis Favorable à la transmission de ces documents . 

    >    Une voiture et une assistante pour Édith CRESSON ! 

    >    S'agissant seulement d’Édith CRESSON, l'État a dépensé pour l'année 33 817 € pour rémunérer une assistante. (Pourquoi faire ?) 

    >    Elle dispose également d'une voiture de fonction, d'un montant de 44 467 €. Pas vraiment le coût d'une Twingo !! 

    >    Quant aux frais d'entretien de sa voiture de fonction, l’État a déboursé 4 233 € en 2014, ainsi que plus de 5 189 € de carburant et 541 € pour l'assurance. 

    >    Au TOTAL, hors coût d'achat du véhicule, l’État a dépensé 43 780 €. 

    >    Sachant qu'elle touche aussi toutes les RETRAITES liées à tous ses mandats (maire, député, commissaire européen), est-ce bien raisonnable de continuer à financer une voiture et une assistante à une personne de 84 ans, sous prétexte qu'elle a été Premier ministre pendant seulement 11 mois !!! il y a 29 ans ? 

    >    Et c’est PAREIL pour tous les anciens Premiers Ministres. 

    >    C’était le 1/4 d'heure de vérité pour vous aider à mieux comprendre comment est utilisé votre argent et pourquoi il en faut tant… et où passent vos impôts !
    >    
    >      
    Voilà peut-être pourquoi il faut augmenter la CSG sur les retraites et augmenter vos impôts !!! 

    >    Bonne journée !!!

     

    Courte et mignonne

     

    Mieux vaut ne pas trop spéculer sur l'innocence naturelle des enfants !..

     

    Un petit garçon demande a son père:

    Papa c'est quoi le 69 ???

    Après moment de réflexion, le père un peu gêné mais voulant

    rester moderne et communicatif dit :

     Hé bien c'est quand maman et papa se font un petit bisou

    sur le zizi ...!

    Le fils : ça je le sais !!! ... 

    Mais c'est quel département  je te demande  !!!

     Même si pour avoir été pris à 51 km/h, cet automobiliste retraité roulait probablement à 56 km/h..
    > > > Sa lettre n'en reste pas moins excellente...
    > > > Lisez là elle est trop bonne ...
    > > > Celui qui l'a pondue et envoyé avec son chèque , a du culot ..du cran.. le sens de la dérision...
    > > > ○●○●○●○●○●○●

    > > > Bonjour,

    > > > J'ai reçu ce jour votre contravention au code de la route..51 km/h au lieu de 50 km/h, donc dangereux chauffard !!
    > > >  je me suis aussitôt empressé de la payer par internet. Je souhaitais par ce geste vous montrer mon attachement et répondre ainsi à votre besoin urgent de finances publiques..
    > > > Je ne discute pas l'intervention des forces de police, qui ont , j'en conviens tout à fait raison de se "prostituer " ainsi au bord des routes , plutôt que de veiller au maintien de la sécurité dans les banlieues,  où chacun sait par ailleurs qu'il ne se passe jamais rien....
    > > > L'immigration massive à laquelle vous soumettez notre pauvre pays a, je sais aussi, un coût exorbitant .
    > > >  Je suis donc convaincu que ma modeste contribution de 90€ permettra aux petits protégés de l'État de profiter un peu plus de la CMU et de toutes les autres aides sociales,que vous dépensez fort généreusement à profusion...

    > > >
     Le retraité que je suis comprend que cette modique contribution de 90 €, effort " indispensable" pour permettre à tous ces malheureux qui n'ont pas eu, comme moi, la chance de travailler toute leur vie " d'artisan " pour toucher une retraite modeste .. et de recevoir une Allocation Temporaire d'Attente (ATA).. bien meilleure que ma maigre retraite ...
    > > >  Ces malheureux ont eu, il est vrai, " d'énormes frais " pour payer les passeurs qui les ont illégalement fait entrer dans notre pays ...
    > > > Ce n'est donc que justice que nous participions à leur intégration et que nous payons les derniers " petits dégâts " que ces " pauvres gens sans occupation " ont commis dans la ville d'Amiens ... et dans bon nombre de villes de France ( je dis "bon nombre" mais je pense " toutes " )..
    > > > Pour le cas où vous n'utiliseriez pas ma contribution à cet effet, je vous autorise à l'effectuer au paiement de la C5 hybride d' " Emmanuel ", oui à celle de 780 000 € à cause du blindage ...
    > > > Il est vrai que la C6 dans le garage est trop veille avec ses 18 300 km (au fait ma caisse à moi ( DANGEREUX contrevenant de la route ) affiche 118000km au bas mot ) ...
    > > > Ou alors à payer le Ministre qui accepte que des étrangers se torchent avec le drapeau Français devant les objectifs des journalistes hilares ...
    > > > Heureusement que nous sommes là pour payer un ministre aussi compréhensif ...
    > > > PS : Me prévenir s'il vous plait lorsque vous lancerez la souscription pour le renouvellement de la garde robe de la femme d'Emmanuel...

    > > > Signé : un CON-tribuable ...( excédé ...comme beaucoup !)

    l e Covid 19 a dû être inventé par une femme… Il a réussi simultanément à suspendre le football, fermer les bars et tenir les maris à la maison.

     > -Après un mois de confinement en couple, les gilets jaunes demandent la retraite à 75 ans !

     > - Le coronavirus est plus fort que les gilets jaunes :

      * Il fait baisser le prix des carburants,

      * Il est en train de régler le problème des retraites,

     * Il fait chuter la pollution de l’air,

     * Il fait baisser la délinquance,

     * Et en plus nous consommons français !

     > -Ce qui est fou dans cette histoire, c’est qu’on va rester enfermés plus longtemps que Balkany, mais sans les millions…

     > -Manger, canapé, dormir, caca, sortir un peu, manger, dormir, canap : J’ai l’impression d’être un chat.

     > -Le coronavirus n’a pas de jambes, il utilise celles des crétins qui n’ont encore pas compris.

     > -Le nombre des verbalisés est supérieur au nombre des contaminés, ce qui prouve vraiment qu’on a plus de cons que de malades…

     > -Quand le gouvernement parlait de l’isolation à 1 euro pour tous, je ne voyais pas ça comme ça…

     > -Commander des masques deux mois après le début de l’épidémie, c’est comme commander des préservatifs le jour de l’accouchement…

    > -Plus personne ne tient les barres dans le bus ou le métro. Après le confinement, les champions de surf vont avoir de la concurrence !

     > -Mon mari m’a acheté une carte du monde et m’a donné une fléchette en me disant :" Lance la fléchette sur la carte et, dès la fin du confinement, nous partirons en voyage là où elle tombera ». On va passer deux semaines derrière le frigo…

     > -Ce virus est bien chinois : on est tous « cantonnais » à la maison et on « riz jaune ». Et en plus, on « nem » pas ça…

     

    Nous sommes les derniers ..? C'est ben vrai ..!

    *Nés entre 1934 et 1950 Nous sommes les derniers ...dinosaures.!
    ***Allez, on fait un petit tour dans le passé avec ces expressions que plus personne (ou presque) n'utilise.
    Et vous ..?*

    *Ma grand mère disait :(vla-ti-pas )**

    *1. T'es fagoté comme une as de pique.*

    *2. Tu risques de te casser la margoulette !*

    *3. Ne te monte pas le bourrichon !*

    *4. T'es pas en sucre !*

    *5. On va pas attendre jusqu'à la Saint-glinglin quand même ?*

    *6. Il n'y a pas le feu au lac !*

    *7. C'est kif-kif bourricot !*

    *8. Je vais aller faire les commissions.*

    *9. Ça ne tombera pas plus bas ! (quand c'est à terre)*

    *10. Il n'y a pas de petites économies.*

    *11. On n'est pas sortis de l'auberge.*

    *12. N'en fais pas tout un fromage !*

    *13. Regarder une page de réclame.*

    *14. Ne mets pas la charrue devant les bœufs.*

    *15. Il a pris la poudre d'escampette.*

    *16. Il est beurré comme un Petit Lu !*

    *17. Elle a vu le loup !*

    *18. Faire une tête de six pieds de long.*

    *19. On n'est pas aux pièces.*

    *20. Ça ne fait pas un pli.*

    *21. Tu files un mauvais coton.*

    *22. Brûler la chandelle par les deux bouts.*

    *23. Je t'ai payé rubis sur l'ongle.*

    *24. À la bonne franquette.*

    *25. Parlons peu mais parlons bien.*

    *26. Faut pas pousser Mémé dans les orties.*

    *27. Cà fait ni une ni deux.*

    *28. Péter plus haut que son cul.*

    *29. Pas la peine de chercher midi à 14h.*

    *30. Il a une descente que j'aimerais pas remonter à vélo.**

     

    *Grand-père, comment viviez-vous avant avec aucune technologie ???....

    *Pas d'avions**
    *Pas d'Internet*
    *Pas d'ordinateurs*
    *Pas de téléviseurs*
    *Pas de téléphone portable...?**

     *Grand-père a répondu :*

    *Tout comme votre génération vit aujourd'hui :*
    *Pas de compassion*
    *Pas d'honneur*
    *Pas de respect*
    *Pas de honte*
    *Pas de modestie*


     *Nous, les gens nés entre 1935-1960 sommes les bienheureux ...  Notre vie en est une preuve vivante.*


    *En jouant et en faisant du vélo, nous n'avons jamais porté de casque.**
     

    *Après l'école,nous avons joué jusqu'au crépuscule,nous n'avons jamais regardé la télé.

                         (y en avait pas pardi)
    *Nous avons joué avec de vrais amis, pas des amis sur internet ou facebook**
    *Nous ne sommes jamais tombés malades en buvant dans le même verre avec nos amis.
    *Nous n'avons jamais pris de poids en mangeant des assiettes de pâte tous les jours avec ou sans gluten qu'on savait pas ce que c'était  d'abord.**
    *Rien n'est arrivé à nos pieds malgré l'errance aux pieds nus.**
    *Nous n'avons jamais utilisé de compléments alimentaires pour rester en bonne santé.*
    *Nous avions l'habitude de créer nos propres jouets et de jouer avec ceux-ci.*
    *Nos parents n'étaient pas riches. Ils nous ont donné l'amour...pas le matériel.*
    *Nous n'avons jamais eu de téléphone portable, de DVD, de console de  jeux, de Xbox, de jeux vidéo, d'ordinateurs personnels, d'Internet,  de tchat,mais nous avions de vrais amis.**


    *Nous rendions visite à nos amis sans y être invités et avons partagé et apprécié la soupe avec eux.**
    *Nos parents vivaient à proximité pour profiter du temps passé en famille.**
    *Nous avons pu avoir des photos en noir et blanc, mais vous pouvez trouver des souvenirs colorés par nous dans ces photos.**
    *Nous sommes une génération unique et la plus compréhensive, car nous sommes la dernière génération à écouter ses parents ..      

             
     ***Et nous sommes aussi les premiers qui avons dû écouter leurs enfants.**
                      *Nous sommes une édition limitée !*
    *Profitez vite de nous. Apprenez de nous, profitez de notre mémoire*
    *Nous sommes des Trésors de l'humanité appelés à disparaître.**

    Heureux ceux qui ont un jardin !

    à lire absolument....sans commentaire !

      

      

      

    Ma cousine a épousé un arboriculteur - maraîcher qui a sa grande

    propriété dans la vallée du Rhône .

    Il cultive sur plusieurs hectares des choux fleurs et d'autres

    légumes, et également sur plusieurs hectares des citrouilles

    qu'il vend uniquement à des confituriers .

      

    Vous vous demandez pourquoi les confituriers achètent des citrouilles,

    et bien pour en faire de la confiture mélangée avec des abricots !

    et ils peuvent écrire en toute légalité sur les pots "pur sucre , pur fruit "

      

    Mon cousin cultive aussi des pêchers d'une espèce particulière dont les

    fruits sont achetés par les confituriers (toujours eux) pour

    fabriquer les "pêches au sirop" , que vous trouvez dans toutes les

    épiceries et grandes surface .

      

    Dans les boîtes ,les pêches sont partagées en deux et évidemment

    pelées ; mais comment faire pour peler des tonnes de pêches ?

      

    C'est très simple : on les trempe dans de l'acide et une fois la peau

    détruite, on rince bien .

      

    Mon cousin qui m'a raconté cela , était un peu choqué par les méthodes

    de ses clients, mais après tout , il n'est pas responsable de la façon

    dont ses productions sont traitées après vente . . .

      

    Heureux ceux qui ont un jardin !! qu'ils cultivent

    (Personne n'en a rien à "" Fiche " de notre santé ,

    ils nous attendent à l'hôpital pour nous euthanasier !!! )

      

    Pour donner de la véracité à ce qui suit, il faut savoir que pour faire

    blanchir le cœur d'une salade, il faut le cacher de la lumière.

      

    Les vrais jardiniers utilisent, un pot de fleur, une planchette,

    , une assiette.

    Imaginez un maraîcher qui a 2000 salades à vendre

    en même temps ! Comment fait-il ?

      

      

    Suite à ce que m'a dit une personne aujourd'hui concernant

    le fait de verser du désherbant pour blanchir les salades,

    je ne l'ai crue qu'à moitié et après une rapide recherche

    sur Google je suis tombé sur le cul !

      

    Qu'elle est belle cette scarole au cœur jaune-blanc que l'on

    trouve au rayon des légumes !

      

    Pourtant, les jardiniers savent que ce n'est pas facile d'obtenir

    ce cœur clair, même en retournant un pot de fleur sur la salade

    une semaine avant la cueillette pour que l'absence de lumière

    la blanchisse.

      

    Un ami qui travaille chez un maraîcher raconte :

    la solution de ce maraîcher pour blanchir la scarole est simple :

    un léger coup de désherbant sur la salade juste au

    moment de la commercialisation.

      

    Oui, vous avez bien lu : un désherbant

      

    En en parlant autour de moi, je me suis rendu compte que les

    producteurs de pommes de terre de mon secteur faisaient

    une opération similaire :

    au lieu de s'emmerder à faucher les fanes qui poussent avec

    les pommes de terre, ils traitent le champ avec un « défanant »

    (qui n'est autre qu'un désherbant) une semaine avant la récolte

      

    Et tous les résidus se retrouvent dans notre assiette.

      

    L'augmentation alarmante du nombre de cancers en est un.

      

    Le sujet des pesticides et de l'ensemble des produits phytosanitaires

    en est un autre.

      

    Notre société sait qu'il y a corrélation entre les deux, mais

    l'ensemble des pouvoirs publics et des médias préfère fermer les yeux.

      

    Pourtant, les légumes qui sont à l'étalage ont l'air bien honnêtes,

      

    Peut-être un peu trop justement.

      

    Les cancérologues de Besançon conseillent de ne manger que des

    légumes de son jardin ou des légumes dont il est sûr de la provenance.

      

      

      

    Nul doute que l'utilisation de produits phytosanitaires est une

    bombe à retardement et que tout ça est en train de nous sauter en

    pleine tête, comme le montre l'exemple des bananes de la Martinique.

      

    Cela me fait penser à un propos de Pierre Rabhi lors de sa

    conférence à Besançon :

      

    Et si, avant un repas, au lieu de se dire "Bon appétit"

      

    on se disait plutôt « Bonne chance »

     

    Le crottin de cheval peut vous protéger contre le Covid 19...
    > > >
    > > >
    Prenez du crottin frais et frottez vous en bien  les mains.
    > > >
    > > > Il en résultera les bénéfices suivants :
    > > >
    > > > 1 - Il vous empêchera de vous frotter le nez, les yeux, la bouche.
    > > >
    > > > 2 - Les gens resteront à au moins 2 mètres de vous.

    > > >
    > > >  
    3 - Personne ne tentera de vous donner une poignée de main.
    > > >
    > > > 4 - Vous laverez vigoureusement vos mains avant de passer à table.
    > > >
    > > > Nous pouvons vous garantir de l'efficacité de ce traitement.

    Histoires drôles