• Confinements, Déconfinements

  •  Voici quelques envois toujours aussi nombreux des adhérents :

    La cuillère, la tasse ou le seau ?

    Château La Clayette

    Peintures somptueuses de Michel Ange

    Arbres magnifiques

    Un aveugle au Printemps

    Curiosités de la nature

    Boxe d'antan

    Coluchades

    On le regrette

    Concours Lépine Africain

    Corse, Espagne, Italie, Grèce : un vrai régal au bord du précipice

    Déblocage des lombaires au Brésil

    Douce France : il fallait oser

    Ecosse libre : pas de cornemuse quand il y a du vent

    Emerveillez vous

    Fresques murales

    Humour de ce jour

    Ils embauchent !

    Incroyable et superbe : le repas de la baleine

    La célèbre 2CV de Saint-Tropez : ce que vous n' avez pas vu dans le film

    La légende des deux cailloux

    Le pont de la rivière Kwaï

    L'alpiniste des clochers

    L'amour vu par les enfants

    Marseille, Cassis, La Ciotat : cabotage dans les calanques

    Félicitations aux photographes

    Elle n'a pas son permis

    Infos sur les pneus

    Pour sourire

    La raison d'être du jet d'eau de GenèveTransport scolaire en Colombie

     

    RETENEZ BIEN CE TRUC POUR CET ETE

    Plus de mouches ni de moustiques et quelques autres bestioles indésirables dans votre maison !

    Et si on vous disait qu'il existe un moyen tout simple de se débarrasser naturellement des mouches et des moustiques, sans produits chimiques et surtout sans se ruiner ?

    Voici une astuce peu connue, qui marche à tous les coups et en l'espace de quelques minutes seulement !

    Avec la chaleur et l'humidité, les mouches nous envahissent et les moustiques nous attaquent par nuées, nous infligeant de douloureuses piqures. Mais on ne va pas se laisser faire : un citron, une quinzaine de clous de girofle et une petite coupelle suffisent à mettre fin à tous vos tourments !

    Comment Faire :

    1. Prenez un citron vert, coupez-le en 2. (ça marche aussi avec une orange...)
    2. Plantez-y quelques clous de girofle, et placez le tout au centre de la maison.

    Et c'est tout ! L'odeur de ces deux plantes combinées (agrume et clou de girofle) est un répulsif naturel, incroyablement efficace contre les petits insectes ailés !

    Placez un demi-citron dans chaque pièce, et vous n'aurez plus aucun souci.

    Si la pulpe devient un peu marron-brun, c'est normal : c'est justement que ça marche.

    Il faut juste penser à remplacer les citrons au bout de 2 à 3 semaines.

    Pour le coup, cela sent plutôt bon, par contre les mouches et les moustiques n'apprécient pas du tout. En fait, ils détestent tellement cette odeur qu'ils quittent instantanément les lieux.

    Voilà qui devrait vous permettre de retrouver des nuits tranquilles !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Même si le soleil et le beau temps reviennent , n'oublions pas de nous distraire

    comment boire son café tranquille

    débrouillardises

    pas mal!!!

    quand tu entends un bruit

    problème de dos

    je n'ai plus de permis mais je me débrouille

    la cousine de Nicolas Hulot

    plus fort que la nasa

    un peu de nostalgie

    la pub Perier

    le bon sens des années 1950

    nos jeunes années

    magnifique 

    fleurs en vase

    la harpe

    trop fort

    le chien et la chouette

    pourquoi les maisons alsaciennes sont colorées

    rubrique bien-être

    avec modération

    il existe encore de belles personnes

    enfin un bon juge

    trop drôles

    un dimanche matin après la messe

    chants liturgiques

    regardez lz sport sur son smartphone

    le poids des mots

    Hivers

     Mots français en phase terminale

    donneur de leçon .....

    il est à Brest

    rubrique culinaire

    gâteau moelleux aux poires

    et pour la fête des mères une belle ode, originale aux femmes

    LES POMMES DE TERRE ET LES FEMMES.

    «J'ai toujours été frappé par l'utilisation fréquente de noms féminins

    pour en désigner les variétés comme les Charlotte, les Mona Lisa

    ou les belles de Fontenay et, surtout, les modes de cuisson.» 

    Mesdames et chères amies,

    vous n'êtes pas des pommes de terre, et cependant

    Que vous soyez en robe de chambre ou en chemise,

    Sans pelure ou drapées de mousseline,

    Vous restez toujours Duchesses ou Dauphines !

    Parfois atteintes de vapeur, mais rarement soufflées,

    Vous gardez la ligne allumette et la taille noisette !

    Vous êtes délicieuses à croquer, tant que vous n'avez pas germé !

    Vous êtes délicieuses à savourer, surtout dorées,

    Mais meilleures encore quand vous êtes sautées !

    Quand de vos maris, j'épluche la conduite,

    Je découvre qu'avec vous, ils ont la frite.

    Ils sortent sans pelure, même s’ils pèlent de froid.

    Pour eux, même si vous n'êtes plus des primeurs,

    Vous demeurez d'éternelles nouvelles !

    Pour vous, ils se laissent arracher les yeux,

    Friper la peau et meurtrir la chair.

    Car comme les pommes de terre,

    Ils ont des yeux, une peau et une chair !

    Sans vous, ils sont dans la purée,

    Sans vous, ils en ont gros sur la patate,

    Alors que de la société, vous en êtes le gratin !

     

     


  •  

    Bonjour à toutes et à tous,

    le CRILAC a repris ses permanences et un certain nombre de ses activités.

    Vous avez reçu il y a 15 jours des infos sur les projets de voyage.

    Je vous joins à nouveau les documents pour le voyage "saveurs Bourgogne" des 29 et 30 septembre.

    Il reste des places et les inscriptions doivent être faites avant le 15 juin, ne tardez pas !!

    Bien amicalement

    La Présidente

    programme et fiche d'inscription

    Télécharger « PROGRAMME Saveurs Bourgogne.pdf »

     

     

     

     

     

     


  • Un grand merci  à toutes et à tous pour vos envois, merci à notre nouvelle et brillante blogueuse Bernie

    qui est venue nous soutenir Dominique et moi-même.

    N'oubliez pas de découvrir  notre nouveau site officiel du CRILAC ICI

    Cliquer pour visualiser propositions séjours et voyages 2021 dont Les Merveilles du Nord

    de la France en septembre 2021 , un séjour randonnées à Chorgesen octobre 2021

    et 2 jours en Bourgogne fin septembre 2021

     

    Les albums photos, vidéos :

    cliquer sur Album Photos et videos  no 6

    Album Photos et vidéos no 5

    Album Photos et vidéos no 4

    Album Photos et vidéos no 3

    Album Photos et vidéos no 2

    Album Photos et vidéos no 1

    2021-202011 Rubrique Confinements

    2020 - Rubrique Confinements

     

    Il pleut encore encore et encore alors un peu d'humour, des chansons à écouter, de belles images à regarder

    pour rêver ou faire des projets , de beaux textes , des recettes pour les cuisinièr(e)s.

     

    20210515-Envois des adhérent(e)s

    Une chanson de GERARD LANVIN : Entre le dire et le faire Ecoutez

    Ne fermez pas la vidéo dès la fin du sketch et laissez Pierre Bellemare apporter un petit bonus et faire rebondir L. Gerra. 

     

    Sketch de Laurent GERRA

     

    Simplement magnifique

    Amour juif

    Nouvelles mathématiques

    Emerveillez-vous !

    Histoire drôle

    Italie Les Dolomites

    Jardins

    Le baromètre de l'Auguste

    Flore des montagnes

    Ouvrez les yeux

    Que des cailloux

    Ultra porteurs

    En avant les neurones

    Les perles lycéennes

    Deux recettes

     

    Un apophtegme est une parole mémorable ayant valeur de maxime. ( par Monique Milliat )

     
    Si le mot «apophthegme» est difficile à prononcer ou à écrire, il devient un plaisir quand on en lit un !

     
    Quelques exemples :

    L'enfant est un fruit qu'on fit. (Leo Campion)

    Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu hais. (Francis Blanche)

    Quand il y a une catastrophe, si on évacue les femmes et les enfants d'abord, c'est juste pour pouvoir réfléchir à une solution en silence (Winston Churchill)

    La tolérance, c'est quand on connaît des cons et qu'on ne dit pas les noms (Michel Audiard)

    L’expérience est l’addition de nos erreurs.  C’est mathématique :

    Un cocu est un entier qui perd sa moitié pour un tiers. (Jean Carmet) 

    Tout le monde pense ; seuls les intellectuels s’en vantent (Philippe Bouvard) 

    Le jour où Microsoft vendra quelque chose qui ne se plante pas, je parie que ce sera un clou. 

    La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé (Socrate) 

    "Parlement"... mot étrange formé de "parler" et "mentir" (Pierre Desproges). 

    Quand un couple se surveille, on peut parler de "communauté réduite aux aguets". 

    Lorsqu’un minable attaque un autre minable, il faut s’attendre à "une guerre interminable". 

    Mieux vaut être une vraie croyante qu’une fausse sceptique.

    N’attendez pas la solution de vos problèmes par des hommes politiques puisque ce sont eux qui en sont la cause (Alain Madelin) 
     
    Pardonner, c’est refuser de rester une victime. 

    On peut donner le bonheur sans l’avoir ; c’est comme cela qu’on l’acquiert. (Voltaire) 

    L'être humain est incroyable ! c’est la seule créature qui va couper un arbre pour en faire du papier et écrire dessus : "Sauvez les arbres"
     
    Je m'acier ou je métal ?

    Je n'ai jamais compris pourquoi le 31 Mai est la journée sans tabac alors que le lendemain c'est le 1er joint

    Quelques apophtegmes amusants : 
     
    Les moulins, c'était mieux à vent. 

    Quand on voit à la télé beaucoup de glands( en particulier sur les chaines continues) faut-il changer de chêne ? 

    Si le ski alpin, qui a le beurre et la confiture ? 

    Un prêtre qui déménage a-t-il le droit d'utiliser le diable ?

    Est-ce qu'à force de rater son bus on peut devenir ceinture noire de car raté ? 

    Est-ce qu'un psychopathe peut être embauché comme psychologue chez Lustucru ? 

    Si Gibraltar est un détroit, qui sont les deux autres ? 

    Est-ce qu'un homme qui vient d'être embauché aux Pompes Funèbres doit être soumis à une période décès?

     

     

     

     

    Un p'tit vieux s'en va au bordel pour s'offrir un p'tit plaisir. 

    La patronne le conduit vers une jeune fille appétissante et prête à tout. 

    Sûre d'elle, la fille lui dit "Mon vieux, déshabille-toi et passons aux choses sérieuses...  Je vais te rappeler le bon temps..." 

    Le p'tit vieux se déshabille en vitesse, mais la fille lui prend toutes ses fringues et les jette par la fenêtre. 

    "Qu'est-ce que tu fais là, espèce de folle !", dit le vieux monsieur fâché. 

     "Ne t'en fais pas, pépé... je vais te faire l'amour toute la nuit, et demain matin, tu auras tant perdu de kilos avec mes folles étreintes...

       que tes vêtements seront trop grands pour toi !" 

    La fille se déshabille à son tour... Alors le p'tit vieux prend ses affaires et les jette par la fenêtre ! 

    "Hé ! Qu'est-ce que tu fais là, pépé ?" 

    "T'en fais pas, le temps que je bande... la mode aura changé... !!! 

     

     

    Il faut pour si bien réussir une telle présentation être un expert de la langue " Française "…… " chapeau " !


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Loin des vieux livres de grammaire,

    Écoutez comment un beau soir,

    Ma mère m'enseigna les mystères

    Du verbe être et du verbe avoir.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Parmi mes meilleurs auxiliaires,

    Il est deux verbes originaux.

    Avoir et Être étaient deux frères

    Que j'ai connus dès le berceau.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Bien qu'opposés de caractère,

    On pouvait les croire jumeaux,

    Tant leur histoire est singulière.

    Mais ces deux frères étaient rivaux.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Ce qu'Avoir aurait voulu être

    Être voulait toujours l'avoir.

    À ne vouloir ni dieu ni maître,

    Le verbe Être s'est fait avoir.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Son frère Avoir était en banque

    Et faisait un grand numéro,

    Alors qu'Être, toujours en manque.

    Souffrait beaucoup dans son ego.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Pendant qu'Être apprenait à lire

    Et faisait ses humanités,

    De son côté sans rien lui dire

    Avoir apprenait à compter.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Et il amassait des fortunes

    En avoirs, en liquidités,

    Pendant qu'Être, un peu dans la lune

    S'était laissé déposséder.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Avoir était ostentatoire

    Lorsqu'il se montrait généreux,

    Être en revanche, et c'est notoire,

    Est bien souvent présomptueux.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Avoir voyage en classe Affaires.

    Il met tous ses titres à l'abri.

    Alors qu'Être est plus débonnaire,

    Il ne gardera rien pour lui.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Sa richesse est tout intérieure,

    Ce sont les choses de l'esprit.

    Le verbe Être est tout en pudeur,

    Et sa noblesse est à ce prix.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Un jour à force de chimères

    Pour parvenir à un accord,

    Entre verbes ça peut se faire,

    Ils conjuguèrent leurs efforts.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Et pour ne pas perdre la face

    Au milieu des mots rassemblés,

    Ils se sont répartis les tâches

    Pour enfin se réconcilier.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Le verbe Avoir a besoin d'Être

    Parce qu'être, c'est exister.

    Le verbe Être a besoin d'avoirs

    Pour enrichir ses bons côtés.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Et de palabres interminables

    En arguties alambiquées,

    Nos deux frères inséparables

    Ont pu être et avoir été.


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    ....Oublie ton passé, qu`il soit simple ou composé,

    Participe à ton Présent pour que ton Futur soit Plus que Parfait.....


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >


    > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > >

    Joli, non ?

    Bien loin des contenus humoristiques des envois habituels.

    Exceptionnellement ce texte mérite d'être transféré largement.

    Vive la langue française !

    >

     

     

    Avant d’être réduit en Fruits ou en Légumes, comme je ne suis pas bête comme Chou avec un Pois Chiche dans la tête, j'ai décidé de vous raconter des Salades et de ramener ma Fraise.

    Alors pour se fendre la Pêche et vous donner la Patate, je vais appuyer sur le Champignon avant de manger les Pissenlits par la Racine.

    Aujourd'hui un Virus nous oblige à faire le Poireau chez nous, afin de nous éviter de prendre une Châtaigne avec ses effets qui pourraient nous transformer en Asperge.

    Comme je suis une bonne Poire, je fais comme tout le monde et pour éviter de prendre une Prune, je reste en confinement.

    Même si ce n'est pas la fin des Haricots, en regardant tous les jours des Navets à la télévision, je ne vois pas pourquoi des espèces de Cornichons qui ont du Blé, vont décider de nous mettre en rang d’Oignons.

    Avant de ne plus avoir un Radis et de retrouver un monde sans Oseille, je pense qu'il ne faut pas se prendre le Chou et que le Covid 19 n'est pas la fin des Haricots, surtout avec toutes les gros Légumes qui décident pour nous...

    Ces politiciens nous disent que pour les anciens, les Carottes sont cuites, et que si nous bougeons hors de chez nous, le panier à Salade viendra nous récupérer car on n'applique pas leurs règles à la Noix.

    Alors avant de nous faire tomber dans les Pommes ou de nous réduire en vieilles Patates, moi qui n'ai pas un cœur d'Artichaut, qui a toujours écrit dans ma feuille de Chou, je demande aujourd'hui de couper la Poire en deux.

    Donc stop à l'isolement, retrouvons la Banane en sortant, car il faut bien mettre du beurre dans les Épinards, car notre vie ne va bientôt plus valoir une Cacahuète...si nous continuons ... 

     

     

     

    C'est intéressant de voir les étapes du voyage vers Mars et tout l'emballage qui est délesté au fur

    et à mesure pour“ livrer” au final un robot de la taille d'une Smart.

    Cliquer pour visualiser

     

    Contrairement aux artistes, pour cette famille, pas de souci : tout va bien.

    On a beau essayer de pas être trop jaloux mais, là, franchement c'est le bouquet.

    Que vous soyez puissants ou misérables..... . .

    Je vous présente ci-dessous le portrait d'une belle famille française.

    Il s'agit d'une ministre qui ne sert actuellement absolument à rien mais qui touche tout de même sa paye tous les mois et de son fiston chéri.

    Le fiston à sa Maman !!!

    Imaginez : vous avez aujourd'hui 40 ans et en poche un diplôme d'une valeur toute relative ( management artistique ??? )

    d'une école privée parisienne d'enseignement de l'art ! École pour cancres, mais cancres à parents ... riches !

    Faut reconnaître que ce n'est pas facile avec ça de trouver un vrai job pour manger tous les jours !

    Heureusement, Pierre, ce petit fainéant, porte le nom de sa célèbre Maman,........... la resplendissante Roselyne Bachelot.

    Un nom comme ça, avec en plus la Maman qui va bien, ça vous dynamite un CV et ça vous booste une carrière !!

    Donc, pour débuter dans la vie active, ce petit raté devient Assistant Parlementaire, de Maman, elle-même députée RPR puis UMP, pendant 8 ans, de 1992 à 2002.

    Puis, le p'tit Pierrot est bombardé Conseiller du Ministre de l’Écologie , ( bien-sûr, c'est Maman qui est ministre !) jusqu'en 2004.

    Ensuite il est bombardé “Responsable des Relations Institutionnelles” d'un groupe industriel important spécialisé dans l'environnement (coïncidence) jusqu'en 2007.

    Il perçoit un gros salaire sans que quiconque ait jamais su (lui non plus sans doute) quel travail il devait réellement fournir à ce poste !

    A la suite de ce pénible travail, en 2007 toujours, le petit Pierre, décidément bon partout, rejoint Maman au sein du Ministère de la Santé, comme Conseiller là aussi !

    Mais, en juin 2010, c'est la récompense suprême : un superbe poste de Directeur à l'INPES, un organisme de prévention directement rattaché au ministère de Maman.

    L'intitulé de son poste de direction est : "Responsable de Plaidoyer pour la Santé dans les Politiques Publiques". Faut quand même l'inventer ! Mais pour ce gosse complexé, il faut du ... sur-mesure.

    Cette superbe promotion fait bien grincer des dents :

    C'est en effet un poste spécialement créé, très bien indemnisé (+ de 50.000€ nets hors primes et frais) qui est imposé à l'agence sanitaire en pleine période d'économie budgétaire !

    Ce qu'on a du mal à comprendre, c'est le rapport entre "les compétences requises" d'un poste aux contours pour le moins flou et « les compétences spécifiques » du rejeton de la Ministre (management artistique, rappelons-le !). Tout cela fait violemment désordre .

    Enfin, une "petite cerise à mettre sur le gros gâteau" : en 2008 et 2009, Pierre Bachelot occupait un appartement très bien situé de la ville de Paris de 80 m2, dans le XVème arrondissement, pour un loyer de 800 € par mois (épinglé par Le Canard Enchaîné et Le Parisien).

    Depuis, Pierrot, qui n'a, comme Maman, décidément aucun complexe continue à rouler sa bosse « au service de l'état » bien couvé qu'il est !

    Il n'a d'ailleurs toujours pas déménagé, trop content d'être logé à aussi bon prix (sans aucune mesure avec le prix des loyers couramment pratiqués dans ce bel arrondissement parisien).

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Le soleil n'est toujours pas là , mais l'humour persiste, profitons en .....

    oh la bourde!!!u

    bravo la coordination

    finalement je garde ma 2CV

    cartons belges

    garde du corps

    interdit aux chats

    ma tonkiki ma tonkinoise

    bien recevoir ses amis

    la carte bleue mystérieuse

    humour pèle même

    filou le gamin

    ma nouvelle copine

    l'avenir en vélo

     De très belles photos pour rêver un peu

    images sublimes

    photos non truquées

    photos rares ou insolites

    rares images animalières

    superbe Nicolaj ARDNT

    mourir sur l'Everest

    Madame la lune

    Phénomènes incroyables

    nostalgie

    hortensias au pays basque

    aveugle au printemps

    Hollande corso fleuri

    toujours bon à savoir

    reconnaître un bon dentifrice

    ça fait du bien

    paroles d'enfants

    très belle philosophie de vie

    la vie du soldat sous l'occupation

    une pensée toute particulière à ceux qui risquent leur vie pour sauver la nôtre en cette période de pandémie

    jolie pensée

    la rubrique recettes .....

    Biscuits aux graines bio

    2 blancs d’œufs non battus

    100gr sucre

    100gr graines de sésame

    300gr graines de tournesol ( moins ça va aussi )

    On mélange le tout 

    Sur un papier sulfurisé a l’aide de 2 c à c on fait de petits tas

    Préchauffez le four à 180

    Cuire 10 à 15 mn selon le four

    Quiche tatin au jambon cru

    1 pâte brisée

    10 tranches de jambon cru

    20cl de crème

    4 œufs

    200g de gruyère râpé

    Préchauffez le four à 180°

    Tapissez le fond et les bords d'un plat à tarte avec les tranches de jambon

    Battre les œufs, ajoutez la crème et le gruyère et mélangez

    Versez le tout sur le jambon

    Recouvrez avec la pâte brisée en  rentrant délicatement les bords jusqu'au jambon

    Enfournez 35mn

    Démoulez la quiche chaude en la retournant sur un plat

    Servie avec une salade verte, c'est original et  délicieux !!!!